Reference : Attitudes des élèves à l'égard des sciences et pratiques d'enseignement en sciences e...
Learning materials : Other
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/2268/229452
Attitudes des élèves à l'égard des sciences et pratiques d'enseignement en sciences en Fédération Wallonie-Bruxelles - Les résultats de PISA 2015
French
Quittre, Valérie mailto [Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Analyse des systèmes et pratiques d'enseignement >]
Dupont, Virginie mailto [Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Analyse des systèmes et pratiques d'enseignement >]
Lafontaine, Dominique mailto [Université de Liège - ULiège > Département des Sciences de l'éducation > Analyse des systèmes et pratiques d'enseignement >]
Nov-2018
[fr] Les données PISA 2015 apportent un éclairage sur les attitudes des élèves de 15 ans à l’égard des sciences mais également sur les pratiques d’enseignement dans les cours de sciences. Ces deux aspects sont importants car ils contribuent au développement des compétences scientifiques des élèves. Les résultats de l’enquête PISA 2015 concernant ces deux dimensions montrent que les attitudes des élèves de la FW-B se différencient fortement selon le genre : les garçons ont des attitudes plus positives que les filles. Ils marquent plus d’intérêt pour les grands sujets scientifiques mais aussi pour les activités scientifiques en dehors de l’école et se déclarent plus confiants dans leurs capacités en sciences. Notons toutefois que lorsqu’il s’agit de domaines scientifiques qui touchent à la santé, les filles se montrent plus intéressées. Elles déclarent même aspirer à des carrières scientifiques dans ce domaine en particulier. Par ailleurs, en ce qui concerne les pratiques d’enseignement, il apparait que, en comparaison avec les pays de l’OCDÉ, les cours de sciences en FW-B se déroulent plus fréquemment dans un climat perturbé, sont moins axés sur l’investigation et moins souvent adaptés aux caractéristiques des élèves. Si au premier abord les différentes pratiques d’enseignement apparaissent peu liées aux performances des élèves, des analyses plus poussées permettent de constater que pour être efficaces, les pratiques d’enseignement doivent être mises en place de manière équilibrée. Tant l’enseignement direct (centré sur l’enseignant) que l’enseignement par investigation (centré sur l’élève) donnent de bons résultats si ils sont bien dosés ; l’absence nuit et l’excès peut devenir contre-productif. Notons également que l’apprentissage par investigation s’avère plus bénéfique pour les élèves de l’enseignement de transition que pour ceux de qualification.
http://hdl.handle.net/2268/229452

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
PISA 2015-attitudes élèves et pratiques d'enseignement-vf.pdfAuthor postprint1.67 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.