Reference : SOLEM (Soutenir et Observer le Langage et la communication des Enfants en classe Mate...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/222544
SOLEM (Soutenir et Observer le Langage et la communication des Enfants en classe Maternelle) : un outil d’observation et de soutien du langage pour les enseignants
French
Desmottes, Lise mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Psychologie du développement cognitif normal et atypique >]
Leroy, Sandrine mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Logopédie > Logopédie clinique >]
Bergeron-Morin, Lisandre mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Logopédie > Logopédie clinique >]
Maillart, Christelle mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Logopédie > Logopédie clinique >]
May-2018
Yes
International
10th European Congress of Speech and Language Therapy
10 au 12 mai 2018
[en] Objectifs. L’école maternelle constitue un contexte privilégié pour soutenir le développement langagier et communicationnel des enfants. En effet, les enfants ont l’occasion d’y expérimenter de façon quotidienne des interactions riches et diversifiées avec les enseignants, susceptibles d’étayer leur développement langagier (Pence et al., 2008). En Belgique francophone, les enseignants de maternelle font état d’un manque d’outils pour observer et soutenir le développement langagier des enfants. L’outil SOLEM a été développé pour répondre à ce besoin et pour faciliter la concertation entre les enseignants et les agents psycho-médico-sociaux.
Méthode. Quatre groupes nominaux ont été réalisés auprès de 39 enseignants, agents psycho-médico-sociaux et directions d’écoles afin d’identifier leurs besoins. L’outil a ensuite été élaboré par une équipe de logopèdes et mis à l’essai dans 22 classes pilotes, afin d’en valider la forme et le contenu. 219 enfants de ces classes ont été évalués de façon parallèle avec l’Evaluation du Langage Oral (ELO ; Khomsi, 2001), afin de déterminer la sensibilité et la spécificité de l’outil.
Résultats. Lors des groupes nominaux, plusieurs besoins ont été identifiés: accorder de l’importance aux aspects moins formels du langage, avoir une démarche en arborescence adaptée à chaque enfant, qui mène à des pistes d’actions concrètes. Le processus de validation montre que l’outil SOLEM dispose d’une sensibilité – détecter la nécessité d’un soutien langagier chez les enfants qui en ont besoin – de 0.79 et d’une spécificité – objectiver la non-nécessité d’un soutien langagier chez les enfants sans difficulté – de 0.93, ce qui correspond à une sensibilité acceptable et une spécificité de bon niveau (Plante & Vance, 1994).
Conclusions. L’outil SOLEM permet aux enseignants d’identifier les enfants vulnérables sur le plan du langage et de la communication, et les guide dans le choix et l’utilisation de stratégies de soutien langagier qui peuvent être utilisées durant leur routine et leurs activités existantes.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/222544
Projet commandité et financé par la Fédération Wallonie Bruxelles

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.