Reference : Numérisation 3D par lasergrammétrie et photogrammétrie: applications à la Réalité Vir...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
Engineering, computing & technology : Computer science
Arts & humanities : Archaeology
http://hdl.handle.net/2268/222523
Numérisation 3D par lasergrammétrie et photogrammétrie: applications à la Réalité Virtuelle
French
[en] 3D Digitization by Lasergrammetry and Photogrammetry: Applications to Virtual Reality
Poux, Florent mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Unité de Géomatique - Topographie et géométrologie >]
Luczfalvy Jancsó, Andrea mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Unité de Géomatique - Topographie et géométrologie >]
Jonlet, Benoît mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Unité de Géomatique - Topographie et géométrologie >]
Billen, Roland mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Unité de Géomatique - Topographie et géométrologie >]
8-Mar-2018
No
Yes
International
Patrimoine, modélisation numérique et systèmes d’acquisition d’informations : les enjeux actuels de la recherche
8 mars 2018
IRHiS
Lille
France
[en] 3D Point Cloud ; Laser Scanner ; Photogrammetry ; Virtual Reality ; 3D Visualisation ; Data Fusion
[fr] Alors que les copies virtuelles du monde réel ont tendance à être créées plus rapidement que jamais sous forme de nuages de points et produits dérivés, leur utilisation par tous les professionnels demande de nouveaux outils pour faciliter la diffusion des connaissances. Les analyses numériques changent la manière dont les chercheurs, les archéologues et les conservateurs du patrimoine travaillent et collaborent pour combiner progressivement leur expertise grâce à une plate-forme commune. Néanmoins, l’adjonction d'information sémantique pour compléter les nuages de points est essentielle pour permettre une utilisation complète comme donnée de référence. Les concepts et les outils qui simplifient ce processus sont rares, ce qui complique la mise en commun des analyses. Différentes méthodes seront présentées permettant d'extraire des informations archéologiques aux nuages de points et créer une connexion avec les connaissances structurées sous forme d'ontologie. Les outils de communication et de visualisation 3D développés pour permettre plusieurs interactions seront illustrées sur le château de Jehay. Un partenariat a été établi entre cette association et l’Unité de Géomatique de l’Université de Liège. Il porte non seulement sur l’acquisition de données 3D mais aussi sur l’accompagnement de l’association dans ses projets de recherches archéologiques, de réhabilitation du site et de valorisation. Plusieurs campagnes de mesures ont été réalisées à différents stades de la rénovation. De nouvelles missions sont prévues notamment par des étudiants de l’Université. Outre plusieurs vidéos promotionnelles et quelques produits dérivés utiles à la rénovation, une exploitation en réalité virtuelle retient pour le moment l’attention de nos développeurs. En effet, le Château étant actuellement en grande partie fermé au public, il est prévu cet été d’offrir sur le site des visites en réalité virtuelle basées sur des levés lasergrammétriques et photogrammétriques. À plus long terme, il est prévu d’établir un système d’information spatialisée dédié au Château ; les bases conceptuelles de ce système ont déjà été dressées lors d’une récente étude.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/222523

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
2018-03-JEHAY_v1.pdfPublisher postprint5.87 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.