Reference : Hygiène des denrées alimentaires d'origine animale - Synthèse III : Le vétérinaire et...
Scientific journals : Article
Life sciences : Microbiology
http://hdl.handle.net/2268/171123
Hygiène des denrées alimentaires d'origine animale - Synthèse III : Le vétérinaire et la qualité microbiologique des denrées alimentaires d’origine animale
French
Vindevogel, Henri mailto [Université de Liège - ULiège > > Relations académiques et scientifiques (Méd. vétérinaire) >]
Daube, Georges mailto [Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Microbiologie des denrées alimentaires >]
Denys, Jacques [Université de Liège - ULiège > Sciences des Denrées alimentaires > > >]
Ghafir, Yasmine [Université de Liège - ULiège > Sciences des Denrées alimentaires > > >]
Hans, Jean-Claude [Université de Liège - ULiège > Sciences des Denrées alimentaires > > >]
Korsak Koulagenko, Nicolas mailto [Université de Liège - ULiège > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) > Département de sciences des denrées alimentaires (DDA) >]
1997
Annales de Médecine Vétérinaire
Université de Liège
141
39-43
Yes (verified by ORBi)
International
0003-4118
1781-3875
Liège
Belgium
[fr] Aucun des aspects de la microbiologie des aliments n'a été plus largement discuté que les critères microbiologiques des denrées alimentaires et des modalités de définition de tels critères par voie réglementaire européenne. Après deux articles expliquant les exigences des normes européennes de l'hygiène dans les industries agro-alimentaires, leur mise en application et le rôle du médecin vétérinaire dans ce domaine, cette troisième synthèse définit le nouveau concept de "critère microbiologique" dans le domaine alimentaire. Les critères microbiologiques doivent essentiellement caractériser le bon déroulement des procédés de fabrication et de conservation des aliments. Ils sont utilisés pour en assurer la surveillance et fonctionnent comme une valeur d'alerte pour signaler la perte éventuelle de la maîtrise de production. Les critères microbiologiques sont avant tout considérés comme des éléments de gestion. Ils ont pour fonction majeure la protection de la santé publique. La prévention des intoxinations et des toxi-infections humaines d'origine alimentaire repose donc essentiellement sur la médecine vétérinaire pour la mise en place du système d'assurance qualité intégré de toute la filière de la chaîne alimentaire (IQC, Integrated Quality Control).
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/171123

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Vindevogel_ann_med_vet_1997_synthese_III.pdfPublisher postprint673.42 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.