Reference : Identification des coefficients de couplage aéroélastique d'une section de pont en so...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Engineering, computing & technology : Aerospace & aeronautics engineering
http://hdl.handle.net/2268/84156
Identification des coefficients de couplage aéroélastique d'une section de pont en soufflerie.
French
[en] Identification of the aeroelastic coefficients of a bridge deck in wind tunnel
Andrianne, Thomas mailto [Université de Liège - ULiège > Département d'aérospatiale et mécanique > Département d'aérospatiale et mécanique >]
Jun-2005
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Ingénieur Civil Electro-Mecanicien - Orientation Aérospatiale
96+7
Essers, Jean-André mailto
Golinval, Jean-Claude mailto
Deboe, Pascal
Stainier, Laurent
De Ville De Goyet, Vincent mailto
[fr] Aéroélasticité ; Soufflerie ; Viaduc
[en] Aeroelasticity ; Wind Tunnel ; Bridge
[fr] Le domaine de l'aéroélasticité en génie civil s'est largement développé durant les dernières
décennies. Béné ciant des travaux antérieurs réalisés en aéronautique, l'aéroélasticité des ouvrages
d'art a développé ses caractéristiques propres, centrées essentiellement sur les problèmes
d'écoulement autour des corps non pro lés. Ces problèmes peuvent être classés dans les caté-
gories suivantes: oscillation due à l'éjection tourbillonnaire, mouvement de galop, ottement et
e orts dus à un vent turbulent. Chaque phénomène est étudié sur base de théories dédicacées,
couplées aux études expérimentales. En particulier, le comportement aéroélastique des ponts
suspendus a été abordé sur le plan expérimental et analytique depuis l'e ondrement du pont
de Tacoma Narrows en 1940 aux États-Unis.
Le présent travail propose une approche du comportement aéroélastique du plus haut viaduc
jamais conçu: le viaduc de Millau. On propose d'étudier le tablier de cet ouvrage d'art au
sein de la sou erie subsonique de l'Université de Liège. Une section du tablier vibre sous le
vent grâce à un système de suspension spéci que développé par l'Université de Liège. Cette
approche permet de mettre en évidence les di érents phénomènes aéroélastiques, ainsi que les
instabilités aérodynamiques qui apparaissent.
L'étude aéroélastique du tablier que l'on propose consiste à identi er les coe cients aéroélastiques
introduits par Scanlan. Les coe cients aéroélastiques sont des fonctions adimensionnelles
qui dépendent uniquement de la géométrie de l'ouvrage. Ils sont introduits ultérieurement dans
l'analyse du comportement global de la structure et restent utilisables si des changements de
masse ou d'inertie sont e ectués durant la conception de l'ouvrage.
Les essais réalisés dans ce travail permettent de mieux comprendre les phénomènes aéroélastiques en jeu et de dé nir les marges de sécurité de l'ouvrage concerné. L'étude des di érentes
parties d'un tel ouvrage dans une sou erie est de plus en plus fréquente dans le domaine du
génie civil, ce qui permet la construction d'ouvrages de plus en plus audacieux...
http://hdl.handle.net/2268/84156

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Travail de fin d'études - Thomas ANDRIANNE - ULg 2005.pdfAuthor postprint7.97 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.