Reference : L'agriculture familiale africaine au coeur des Objectifs du Millénaire pour le Dévelo...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Life sciences : Agriculture & agronomy
http://hdl.handle.net/2268/65331
L'agriculture familiale africaine au coeur des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD)
French
Berti, Fabio mailto [Université de Liège - ULiège > Sciences agronomiques > Economie et développement rural >]
Lebailly, Philippe mailto [Université de Liège - ULiège > Sciences agronomiques > Economie et développement rural >]
2009
13
No
Yes
International
Colloque fédérateur de Bamako
26-31 octobre 2009
Université de Bamako (Mali), Université d’Antananarivo (Madagascar), Université de Douala (Cameroun), Université Marien Ngouabi (Congo), Université Paris 12 de Créteil (France), Université de la Réunion (Réunion) et Réseau International de l’Institut CEDIMES
Bamako
Mali
[fr] Agriculture familiale ; Objectifs du Millénaire pour le Développement ; Afrique ; Exploitation agricole familiale ; Filières de rente ; Cameroun ; Zone forestière ; Filière coton ; Afrique de l'Ouest ; Politique agricole ; Lutte contre la pauvreté
[fr] L’agriculture familiale africaine est concernée directement par l’Objectif 1 du Millénaire pour le Développement, de réduire de moitié d’ici 2015 l’extrême pauvreté et la faim. En effet, selon la plupart des observateurs, 70% des pauvres sont localisés dans les zones rurales et sont agriculteurs. Dans ce contexte, il importe de s’interroger sur l’avenir des exploitations agricoles familiales en Afrique.

Après avoir présenté la problématique générale de l’exploitation agricole familiale dans le développement, les auteurs présentent une analyse au départ des constats qu’ils ont pu réaliser, respectivement pour les filières de rente de la zone forestière au Cameroun et pour le coton, dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.
Les analyses sont réalisées à partir des observations effectuées au départ de différentes études financées essentiellement par la Commission européenne au cours de ces dernières années.
Il en résulte que le terme « agriculture familiale » recouvre des réalités très différentes avec une différenciation de plus en plus poussée des exploitations agricoles. Dans le même temps, il subsiste de nombreuses exploitations familiales plus « traditionnelles » mêlant des logiques d’autoconsommation et de marché avec des dotations en facteurs plus inégales et donc plus vulnérables.

L’enjeu primordial des politiques agricoles qui seront définies sera précisément de prendre en considération la dimension spécifique de ce type d’exploitation, cible prioritaire dans la lutte contre la pauvreté. L’orientation des politiques mises en œuvre autour du seul objectif de la production de biens agricoles ne permettra pas de réduire les disparités internes et souvent croissantes observées. Il convient donc d’intégrer les dimensions sociales et environnementales dans les objectifs des politiques agricoles à mettre en œuvre.
http://hdl.handle.net/2268/65331

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
CEDIMES_AFA_Berti_Lebailly_publication.pdfAuthor postprint177.27 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.