Doctoral thesis (Dissertations and theses)
Ecoconception multidisciplinaire et collaborative en architecture : interface pour visualiser les interconnexions des pratiques écoconceptuelles, depuis la programmation jusqu'à la réalisation du projet
Dautremont, Charlotte
2023
 

Files


Full Text
FINAL_Manuscrit-ChD - A3.pdf
Author postprint (31.74 MB)
Download

All documents in ORBi are protected by a user license.

Send to



Details



Keywords :
écoconception, multidisciplinarité, collaboration, interconnexions, BIM
Abstract :
[fr] L’état de l’environnement planétaire n’est plus à démontrer. D’un côté, si l’écologie a acquis la force de l’évidence, elle est encore aujourd’hui insaisissable et protéiforme. De l’autre côté, le développement durable, par son institutionnalisation et son caractère empreint de scientificité et d’expertise, compromet son accessibilité par tou·te·s. Face à l’emballement du changement climatique, le rôle de l’architecture est essentiel puisque par essence, elle questionne l’habitabilité du monde, la façon dont nous habitons et dont nous voulons habiter le monde dès aujourd’hui. À l’échelle européenne, le secteur de la construction est aujourd’hui responsable d’environ 35% des émissions CO2, il utilise près de la moitié des ressources extraites et produit plus de 35% des déchets. Pour réduire cet impact environnemental, l’on assiste à l’élaboration de nombreux règlements et certifications abordant des critères environnementaux plus ou moins similaires, soutenus par un panel d’outils grandissant chaque jour. Toutefois, il n’y a pas de consensus sur ce qu’est une architecture écoresponsable aujourd’hui, bien que la question soit ancienne : au fil des enjeux sociétaux et environnementaux, l’architecture est tour à tour vernaculaire, vertueuse, bioclimatique, basse énergie, passive, circulaire et neutre en carbone. Face aux enjeux environnementaux et sociétaux, l’objet architectural se complexifie autant que l’acte de concevoir : le processus de conception n’a jamais été à ce point multidisciplinaire dans l’histoire de l’architecture qu’aujourd’hui, encouragé par l’émergence et le développement du processus BIM depuis plus d’une décennie. Toutefois, les pratiques BIM ont délaissé le rôle clé de la collaboration en tant que changement culturel et humain, au profit de l’optimisation technologique des outils, imposée par les développeurs de logiciels à l’origine du développement. D’un point de vue environnemental, la conception représente une étape décisive dans les choix architecturaux construits : c’est à ce moment, dès la programmation et l’idéation du projet, que se décide la portée des intentions écologiques et durables qui conduiront à l’écoconception du projet. La présente thèse étudie le rôle des pratiques numériques au sein d’une collaboration multidisciplinaire dont le projet est une écoconception systémique. Cet objectif général sous-tend plusieurs questionnements : * Quelle est l’écoconception architecturale visée ? quels sont les référentiels ? comment et quand les parties prenantes collaborent-elles ? * Les pratiques BIM permettent-elles une écoconception systémique depuis l’idéation ? Pour y répondre, la thèse s’articule autour de 3 types de collectes de données * De diagnostic : un état des lieux des pratiques BIM et des pratiques durables par enquête, auprès de plusieurs profils d’acteur·ice·s européen·ne·s; * D’exploration : d’une part, des entrevues individuelles réalisées auprès d’architectes wallon·ne·s concernant l’impact des transitions numériques et durables dans leurs pratiques, et d’autre part, un focus group en agence concernant les premiers récits narratifs de durabilité; * D’expérimentation : une recherche-action réalisée au sein de l’agence partenaire de la thèse, avec pour objectif la co-construction d’une écoconception systémique multidisciplinaire. Sur base des résultats des 3 méthodes suscitées, la thèse propose un ensemble de pratiques écoconceptuelles. Parmi ces propositions, nous distinguons les changements sociétaux (liés au contexte externe des entreprises et des agences) des changements de pratiques (liés au processus d’écoconception). Trois niveaux d’actions sont présentés (i) les développements d’ordre réglementaire et technique, (ii) le développement d’une nouvelle représentation des processus d’écoconception multidisciplinaire et collaborative, et (iii) le développement d’un média d’accompagnement à l’écoconception, assurant le suivi depuis les intentions durables du projet jusqu’à sa réalisation.
Disciplines :
Architecture
Author, co-author :
Dautremont, Charlotte ;  Université de Liège - ULiège > Unité de Recherches de la Faculté d'Architecture (URA)
Language :
French
Title :
Ecoconception multidisciplinaire et collaborative en architecture : interface pour visualiser les interconnexions des pratiques écoconceptuelles, depuis la programmation jusqu'à la réalisation du projet
Alternative titles :
[en] Multidisciplinary and collaborative ecodesign in architecture: an interface for visualising the interconnections between ecodesign practices, from programming to project completion.
Defense date :
30 June 2023
Number of pages :
437
Institution :
ULiège - Université de Liège [Faculté d'Architecture], Liège, Belgium
Degree :
Doctorat en Art de bâtir et urbanisme
Promotor :
Jancart, Sylvie  ;  Université de Liège - ULiège > Unité de Recherches de la Faculté d'Architecture (URA)
Mouton, Caroline
Development Goals :
11. Sustainable cities and communities
Available on ORBi :
since 06 June 2023

Statistics


Number of views
396 (81 by ULiège)
Number of downloads
262 (14 by ULiège)

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi