Reference : Projet LiègeCraft : perspectives de recherches et étude du concept de carte démocratique
Scientific conferences in universities or research centers : Scientific conference in universities or research centers
Arts & humanities : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/248484
Projet LiègeCraft : perspectives de recherches et étude du concept de carte démocratique
French
Messina, Alexis mailto [Université de Liège - ULiège > > > Master commu., à fin.]
Bashandy, Hamza mailto [Université de Liège - ULiège > Département d'Architecture > Relevé, étude et représentation géom. et du patrimoine bâti >]
14-Nov-2019
National
Formapéro à la Haute Ecole de la Ville de Liège
14 novembre 2019
Service de soutien à la recherche et aux innovations (SSRI) de la Haute Ecole de la Ville de Liège
Liège
Belgique
[fr] LiègeCraft ; jeu vidéo ; médiation culturelle ; architecture ; urbanisme ; participation citoyenne
[fr] En 2018, le Liège Game Lab, en collaboration avec le Digital Lab et avec le soutien de la Maison des Sciences de l'Homme, a lancé LiègeCraft, un dispositif exploratoire de jeu-recherche-création dans lequel des citoyens sont invités à s'approprier un quartier de Liège en le recréant dans un jeu vidéo. Ce projet participatif a deux objectifs. D'abord, il cherche à créer un espace de dialogue entre citoyens au sujet du développement de l’espace public de la ville de Liège et ainsi favoriser la démocratie culturelle. Ensuite, il doit être le lieu d'expérimentations et d'observations venant nourrir les recherches du laboratoire au sujet de la participation citoyenne et ludique à la vie politique.
La communication de ce Formapéro vise à explorer ces perspectives de recherche au travers des prismes de deux disciplines : la médiation culturelle et l'architecture. Dans un premier temps, LiègeCraft est en effet interrogeable sous son angle de projet d'action culturelle : une première considération qui sous-entend de nombreux questionnements, tant en termes de postures de médiation (Dufrêne et Gellereau, 2003) que de typologies générales de conception de la culture (Darras, 2003), en passant par le principe de communauté de pratiques (Lave et Wenger, 1998). Dans un second temps, l'angle urbanistique permet d'interroger de manière critique le modèle participatif adopté par les ONG, conseils communaux et municipaux, voire les gouvernements, qui utilisent le jeu vidéo pour faire participer les communautés locales à la prise de décision. Dans la continuité de cette réflexion, les recherches d'Hamza Bashandy, présentées dans le cadre de cette communication sous l'intitulé "Playing Maps, Making Space : Can Video Games Pave The Way For A Democratic Map", visent notamment à étudier le potentiel de création d'une carte démocratique dans un jeu, une carte qui représente les perspectives spatiales de ses joueur.euse.s.
Liège Game Lab
Projet LiègeCraft
http://hdl.handle.net/2268/248484
https://liegecraft.wordpress.com/

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.