Reference : L’analyse acoustique des voix d’enfants de 5 ans : Proposition de valeurs de référenc...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Human health sciences : Otolaryngology
Arts & humanities : Languages & linguistics
http://hdl.handle.net/2268/235531
L’analyse acoustique des voix d’enfants de 5 ans : Proposition de valeurs de référence pour les logiciels PRAAT et VOCALAB
French
Sicard, Etienne [INSA de Toulouse > Département Génie Electrique et Informatique > > >]
Meyrieux, Léa []
Moreau, Mathilde []
Remacle, Angélique mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Logopédie > Logopédie des troubles de la voix >]
14-May-2019
Yes
International
8èmes Journées de Phonétique Clinique
du 14 au 16 mai 2019
Institut de recherche en sciences et technologies du langage de l'UMons
Mons
Belgique
[fr] voix d'enfants ; Analyse acoustique ; Normes ; Praat ; Vocalab
[fr] En clinique, les mesures acoustiques d’une voix sont comparées à des normes correspondant au genre, à l’âge et à la langue de l’individu. De telles normes sont disponibles pour les adultes mais sont plus rares pour les enfants, particulièrement les francophones en-deçà de 6 ans. Pour répondre à ce manque, Remacle et collaborateurs (2019) ont constitué un corpus de voix de 53 enfants normophoniques de 5 ans (26 filles ; 27 garçons), comportant la production des voyelles /a/, /i/, /u/ tenues. A partir de ce corpus, des valeurs de références pour les paramètres acoustiques ont été établies sous PRAAT (Remacle et al., 2019) et VOCALAB (Meyrieux & Moreau, 2018).
L’objectif de cette étude est d’identifier les points de convergence/divergence entre les paramètres obtenus à l’aide des deux logiciels, sur base du corpus décrit ci-dessus. Compte tenu de l’absence de différence de l’appareil vocal (Cartei et al., 2014) et des paramètres acoustiques à 5 ans (Remacle et al., 2019), nous proposons une analyse groupée pour les filles et les garçons.
Sur PRAAT, la F0 (méthode d’auto-corrélation), le shimmer, le Jitter et le NHR ont été extrait sur une portion stable d’une seconde au milieu de la voyelle tenue. Sur VOCALAB, les paramètres correspondants ont été extraits sur l'ensemble de la voyelle (Tableau 1).
L’analyse du F0 montre une corrélation très forte des valeurs obtenues avec PRAAT et VOCALAB. Des différences importantes sont observées entre les indicateurs d’instabilité en fréquence et en amplitude des deux logiciels. Ces différences s’expliquent par le calcul court terme de PRAAT (à l’échelle d’un à dix cycles, d’une durée de quelques dizaines de ms) et le calcul combinant le court, moyen (100 ms) et long terme (1 sec) de VOCALAB, ainsi que par la portion du signal analysée (1 sec sur PRAAT et la voyelle entière sur VOCALAB). En revanche, le NHR de PRAAT et le rapport bruit/signal de VOCALAB montrent une corrélation négligeable à modérée selon la voyelle analysée.
Ces résultats sont très proches de ceux obtenus pour des voix adultes précédemment publiés (Sicard & Menin-Sicard, 2013). L’analyse acoustique des voix d’enfants de 5 ans aura permis d'intégrer des repères d'indicateurs d'altération de la voix de jeunes enfants dans VOCALAB, sous forme d’un recoloriage des seuils voix normale/altérée (Figure 1). L’extrapolation entre les repères de l’enfant de 5 ans jusqu’à la puberté justifie toutefois la construction d’un corpus d’enfants âgés de 4 à 12 ans pour affiner les repères.
Fédération Wallonie Bruxelles. Fonds de la Recherche Scientifique - F.R.S.-FNRS
http://hdl.handle.net/2268/235531

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Poster_JPC8_Mons2019.pdfPublisher postprint980.58 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.