Reference : Le concept de prévention quaternaire et la responsabilité sociétale des facultés de m...
Parts of books : Contribution to collective works
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
Human health sciences : General & internal medicine
http://hdl.handle.net/2268/228046
Le concept de prévention quaternaire et la responsabilité sociétale des facultés de médecine.
French
Jamoulle, Marc mailto [Université de Liège - ULiège > > > Doct. sc. médicales (Bologne)]
La Valle, Ricardo [Département de médecine familiale, > Université de Buenos Aires & Université nationale de Hurlingham. Argentine > > >]
Apr-2019
Dictionnaire francophone de responsabilité sociale en santé
Cauli, M
Ladner, J
Boelen, C
PURH
No
Rouen Le Havre
France
[fr] prévention quaternaire ; responsabilité sociale ; prévention clinique
[fr] La prévention organisée sur la maladie

La prévention a d’abord été affaire de commerce. Il fallait transporter les biens sans les maladies . La prévention clinique ou prévention médicalisée est une création de la moitié du 20eme siècle. Les termes de prévention primaire, secondaire et tertiaire ont été proposés par Leavell et Clark dans les années 50 à partir des phases de la Syphilis et sont devenus un standard dans le monde de la santé publique . Dans cette perspective, le patient est l'objet de procédures de soins le long de la ligne de temps. La maladie est au centre de l’organisation. Le terme prévention primaire est utilisé avant qu’un problème ne se pose. La place de la prévention secondaire n'est pas claire. Les cardiologues utilisent ce terme en tant que prévention après un événement, ce qui est en réalité la prévention tertiaire. Cette vision chronologique a incité Bury à utiliser le concept de prévention quaternaire pour définir les soins palliatifs . Toujours dans les années 50 les combats entre les industries du beurre, de la margarine et du sucre aux USA font émerger, après la découverte d’un nouveau processus rapide de fabrication de la margarine , la notion de facteur de risque et celle de prévention du risque cardiovasculaire. Le marché pharmaceutique y trouve une extension fantastique .

La prévention organisée selon la relation

Nous avons proposé une vision relationnelle de la prévention. Notre modèle, conçu en 1986, est construit sur un tableau à double entrée, sous influence de Illitch , Balint ou McWinney. La prévention y est résultante des relations entre patient et médecin au long du temps. Le croisement entre science et conscience délimite quatre nébuleuses, traduisant la limite floue entre santé et maladie. Cependant, dans la pratique au jour le jour, la distinction est utilisée et on représente quatre domaines d'activité. La ligne du temps y traverse la table en oblique. Patients et médecins se retrouvent à la fin et meurent ensemble (point Ω) (voir Figure 1)
http://hdl.handle.net/2268/228046

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Le concept de prévention quaternaire et la responsabilité sociétale des facultés de médecine.pdfAuthor preprint748.63 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.