Reference : Développement d’une méthode générique proche infrarouge (PIR) dans le contrôle qualit...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Human health sciences : Pharmacy, pharmacology & toxicology
http://hdl.handle.net/2268/226656
Développement d’une méthode générique proche infrarouge (PIR) dans le contrôle qualité et la contrefaçon des médicaments.
French
[en] Development of a generic near infrared (PIR) method in quality control and counterfeit medicines.
Ciza Hamuli, Patient mailto [Université de Liège - ULiège > > > Doct. sc. bioméd. & pharma. (paysage)]
Mbinze Kindenge, Jérémie [Université de Kinshasa > Faculté des Sciences Pharmaceutiques > > >]
Sacre, Pierre-Yves mailto [Université de Liège - ULiège > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
Marini Djang'Eing'A, Roland mailto [Université de Liège - ULiège > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
Hubert, Philippe mailto [Université de Liège - ULiège > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
31-Jan-2018
2x1m
Yes
Yes
International
3èmes Journées Médicales, Pharmaceutiques et Odontologiques de Ouagadougou
29 janvier 2018 au 02 février 2018
Université de Ouga I Pr Joseph Ki-Zerbo
Université Libre de Bruxelles
Ouagadougou
Burkina Faso
[fr] PIR ; Médicaments contrefaits ; chimiométrie ; Problèmes sociétaux
[fr] Les médicaments antirétroviraux de mauvaise qualité sont l'un des principaux problèmes de santé publique en Afrique. Ils constituent une menace réelle pour les malades vivant avec les VIH/sida. Pour aborder une partie de ce problème, une méthode analytique permettant de détecter et de quantifier les antirétroviraux ; la spectroscopie Proche Infrarouge (PIR) a été sélectionnée pour l'analyse des médicaments ARV en raison de son faible coût, de sa rapidité et de son caractère non destructif ne nécessitant pas d’étape de préparation des échantillons. Compte tenu de ces avantages, le PIR pourrait être utilisé en première ligne dans la lutte contre la contrefaçon des médicaments ARV. Les spectres proches infrarouges des différents échantillons des médicaments ARV contenant Zidovudine ont été prélevés et comparés avec le spectre proche infrarouge de Zidovudine SCR. L’analyse de ces différents spectres a permis de sélectionner une gamme spectrale comprise entre 4500 et 8000 cm-1 dans laquelle le principe actif et les excipients absorbent modérément. La présente étude a permis de démontrer le potentiel ainsi que l’intérêt de la spectrophotométrie proche infrarouge dans la détection rapide des médicaments contrefaits
ARES-PFS
création d'un centre d'excellence en Assurance et Contrôle de Qualité des médicaments et produits de santé
Researchers ; General public
http://hdl.handle.net/2268/226656

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Patient JMPO poster.pdfPublisher postprint1.94 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.