Reference : Le mythe du droit à un recours effectif dans le contentieux de la légalité des actes ...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Law, criminology & political science : European & international law
http://hdl.handle.net/2268/223893
Le mythe du droit à un recours effectif dans le contentieux de la légalité des actes de l'Union européenne
French
[en] The myth of the right to an effective remedy in the judicial review of the European Union
Wildemeersch, Jonathan mailto [Université de Liège - ULiège > Département de droit > Département de droit >]
23-Apr-2018
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Docteur en sciences juridiques
531
Wathelet, Melchior mailto
Boularbah, Hakim mailto
Van Cleynenbreugel, Pieter mailto
Lenaerts, Koen mailto
Ritleng, Dominique mailto
Tridimas, Takis mailto
[fr] Recours effectif ; contentieux légalité ; recours en annulation
[fr] La thèse propose un examen en deux parties du droit à un recours effectif dans le contentieux de la légalité des actes de l’Union. La première partie décrit les origines, les fondements et le contenu de ce droit dans l’ordre juridique de l’Union européenne. A l’issue d’un examen des textes (et de leur évolution) et de la jurisprudence de la Cour de justice, l’auteur démontre que le recours en annulation des actes de l’Union, prévu par l’article 263 du TFUE, ne permet pas, dans l’état actuel de l’interprétation de ses conditions par la Cour de justice, de garantir le droit à un recours effectif du citoyen de l’Union.

Dans sa deuxième partie, l’auteur recherche quelles sont les autres éléments permettant d’assurer un réel contrôle de la légalité des actes de l’Union dans le système complet de voies de recours et de procédures supposément mis en place par le TFUE. Au terme de son analyse du renvoi préjudiciel, de l’exception d’illégalité et du recours en responsabilité extracontractuelle, l’auteur conclut que ces procédures ne permettent pas d’assurer la protection juridictionnelle requise. Fort de ce constat, il envisage la création d’une action déclaratoire préventive de nature à pallier de manière efficace les lacunes du mécanisme contrôle de la légalité des actes de l’Union. Fondée sur l’article 19 TUE, cette action s’intégrerait dans les voies de recours nationales.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/223893

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Thèse définitive_20.02.2018_copie protégée.pdfAuthor preprint5.27 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.