Reference : Surveillance de l'atmosphère terrestre depuis la station du Jungfraujoch : une épopée...
Scientific journals : Article
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/214951
Surveillance de l'atmosphère terrestre depuis la station du Jungfraujoch : une épopée liégeoise entamée voici plus de 65 ans !
French
Mahieu, Emmanuel mailto [Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Groupe infra-rouge de phys. atmosph. et solaire (GIRPAS) >]
Bader, Whitney [Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Groupe infra-rouge de phys. atmosph. et solaire (GIRPAS) >]
Bovy, Benoît [Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) >]
Demoulin, Philippe [> >]
Flock, Olivier [Université de Liège - ULiège > > CSL (Centre Spatial de Liège) >]
Franco, Bruno [Université de Liège - ULiège > > R&D Direction : Chercheurs ULiège en mobilité >]
Lejeune, Bernard [Université de Liège - ULiège > > > Form. doct. sc. (sc. spatiales - Bologne)]
Prignon, Maxime [Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Groupe infra-rouge de phys. atmosph. et solaire (GIRPAS) >]
Roland, Ginette [> >]
Servais, Christian [Université de Liège - ULiège > Département d'astrophys., géophysique et océanographie (AGO) > Groupe infra-rouge de phys. atmosph. et solaire (GIRPAS) >]
Oct-2017
Bulletin de la Société Géographique de Liège
Société Géographique de Liège
68
Hommage au Professeur Michel Erpicum
119--130
Yes (verified by ORBi)
0770-7576
0583-8622
Liège
Belgium
[en] atmospheric composition and trends ; infrared spectrometry ; remote-sensing monitoring ; Earth's troposphere and stratosphere ; Jungfraujoch ; troposphère et stratosphère ; Jungfraujoch
[fr] composition et changements atmosphériques ; spectrométrie infrarouge ; surveillance par télémesures
[fr] C’est au début des années 1950 que des chercheurs de l’Université de Liège ont entrepris de caractériser l’atmosphère terrestre depuis la station scientifique du Jungfraujoch, dans les Alpes suisses, à une époque où les inquiétudes liées à l’évolution de la composition atmosphérique étaient inexistantes. Depuis, une spectrothèque infrarouge unique au monde a été soigneusement constituée. L’exploitation de ces observations a permis de constituer des séries temporelles multi-décennales indispensables à la caractérisation des changements subis par l’atmosphère et à l’identification de leurs causes. Après un bref historique rappelant les étapes qui ont jalonné la mise en place du programme observationnel liégeois et les découvertes qui ont justifié sa poursuite, nous passons en revue quelques résultats-clefs récemment acquis, en lien avec les Protocoles de Montréal et de Kyoto ou la surveillance de la qualité de l’air.
[en] It’s in the early 1950s that researchers from the University of Liège started to investigate the Earth’s atmosphere from the Jungfraujoch scientific station, in the Swiss Alps, at a time when concerns related to atmospheric composition changes were nonexistent. Since then, an infrared observational data base unique worldwide has been carefully collected. The exploitation of these observations has allowed constituting multi-decadal time series crucial for the characterization of the changes that affected our atmosphere and for the identification of their causes. In this paper, we first remind about the successive steps which led to establishing the observational program of the Liège team at the Jungfraujoch and we evoke important findings which justified its continuation. Then we present some recent results relevant to the Montreal and Kyoto Protocols, or related to the monitoring of air quality.
Sphères - SPHERES
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/214951
http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/
H2020 ; 704951 - ISOMET - Atmospheric content of the most abundant of 12CH4 isotopologues from ground-based and satellite infrared solar observations and development of a methane isotopic GEOS-Chem module.

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
BSGLg_68_119-130_2017_mahieu.pdfTiré à partPublisher postprint1.99 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.