Reference : Efficacité de la combinaison des méthodes explicite et implicite pour intervenir sur ...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/211827
Efficacité de la combinaison des méthodes explicite et implicite pour intervenir sur les difficultés morphosyntaxiques
French
Houben, Lauren [Université de Liège - ULiège > > > >]
Maillart, Christelle mailto [Université de Liège > Département de Logopédie > Logopédie clinique >]
Leroy, Sandrine mailto [Université de Liège > Département de Logopédie > Logopédie clinique >]
1-Jun-2017
Yes
International
Septième Colloque international de l'Association française de Linguistique cognitive (AFLiCo 7)
du 31 mai 2017 au 3 juin 2017
Université de Liège
Liège
Belgique
[fr] Rééducation orthophonique ; Difficultés morphosyntaxiques ; Méthodes explicites et implicites
[en] Linguistique cognitivo-fonctionnelle
[fr] Pour que la logopédie puisse s’appuyer sur une pratique basée sur les preuves (Evidence-Based Practice), il est nécessaire de disposer d’études traitant de l’efficacité des interventions. Dans la littérature scientifique, deux approches sont mises en avant pour pallier aux difficultés morphosyntaxiques: les méthodes implicites opposées aux méthodes explicites. Les méthodes implicites s’avèrent pertinentes chez les enfants d’âge préscolaire, en raison de leurs faibles habiletés métalinguistiques. Ces méthodes réfèrent aux méthodes de facilitation grammaticale (imitation, modelage, stimulation focalisée et reformulation) et à l’approche basée sur l’usage. Cette dernière tient compte de l’apprentissage progressif des différentes structures grammaticales chez les enfants ayant un développement typique (notamment Riches, 2013). Les méthodes explicites offrent un apprentissage explicite du langage. Elles reposent sur le constat selon lequel, en raison d’un déficit de la mémoire procédurale, les enfants ayant des troubles du langage ne parviendraient pas à apprendre implicitement le langage.
Actuellement, les résultats obtenus quant à l’efficacité de ces méthodes semblent contradictoires. Dès lors, la combinaison des deux types d’approches pourrait être envisagée. Actuellement, une seule étude (Smith-Lock et al., 2013) s’est intéressée à cette combinaison des deux méthodes et a prouvé son efficacité. Bien que cette étude soit assez prometteuse quant aux bienfaits d’une rééducation s’appuyant sur plusieurs méthodes, des recherches complémentaires sont indispensables.
http://hdl.handle.net/2268/211827

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Poster Aflico - Liège_Juin 2017.pdfAuthor postprint467.14 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.