Reference : Impact de champignons entomopathogènes sur la biologie et le comportement de la punai...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Life sciences : Entomology & pest control
http://hdl.handle.net/2268/205121
Impact de champignons entomopathogènes sur la biologie et le comportement de la punaise Halyomorpha halys Stål (Hemiptera : Pentatomidea)
French
[en] Impacts of entomopathogenic fungi on biology and behaviour of the invasive Brown Marmorated Stink Bug (Hemiptera, Pentatomidae)
Fingu Mabola, Junior Corneille mailto [Université de Liège - ULiège > > > Gembloux Agro-Bio Tech]
30-Aug-2016
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Master de spécialisation en protection des cultures tropicales et subtropicales
xv, 48
Francis, Frédéric mailto
Schiffers, Bruno mailto
Bragard, Claude mailto
Delvigne, Frank mailto
Verheggen, François mailto
Serteyn, Laurent mailto
Bawin, Thomas mailto
[fr] Halyomorpha halys ; champignon entomopathogène ; virulence ; comportement social ; comportement alimentaire
[en] Halyomorpha halys ; Entomopathogenic fungi ; virulence ; social behaviour ; feeding behaviour
[fr] Halyomorpha halys Stål est un insecte invasif originaire de l’Est asiatique dont l’étendue de sa distribution est actuellement en constante progression. Il occasionne des dégâts économiques sur de nombreuses cultures et est nuisible pour l’homme quand il se réfugie dans les habitations pour hiverner. Actuellement, les recherches sur le contrôle de cet insecte s’orientent vers l’utilisation des champignons entomopathogènes. Dans cette étude, l’objectif était d’identifier une souche de champignon efficace qui pourrait avoir un impact sur ses caractéristiques biologiques et son comportement. Ceci dans le but de contribuer à la mise en place d’une stratégie de lutte basée sur l’interaction hôte-pathogène.
L’essai sur l’évaluation de la virulence des souches a été réalisé avec la souche GHA de Beauveria bassiana et une souche X de Metarhizium acridum (non caractérisée ni archivée dans une mycothèque de référence). Des individus de deuxième stade larvaire ont été pulvérisés avec une suspension de 1 x 107 conidies par millilitre et suivis pendant 60 jours. La mortalité et les dates de mues ont été notées chaque jour en vue d’établir la virulence des souches et la vitesse de croissance des insectes, respectivement. Le test sur le comportement social a été mené avec la souche GHA à la même concentration que l’essai précédent. Neuf individus sains et un individu pulvérisé de conidies ont été placés dans une arène circulaire et observés par enregistrement vidéo pendant trois heures. Le comportement alimentaire a été enregistré avec le dispositif EPG Giga-8d et des plants de fève avaient servi de support sur lesquels les insectes devraient se nourrir.
À l’issue de ces essais, la souche GHA s’est révélée plus virulente (LT50 = 18 jours) que la souche X (LT50 non atteint) et la tendance du retardement et de l’accélération de la vitesse de croissance a été observée pour la première et la deuxième souche respectivement. Aucune variation significative du comportement de l’insecte n’a cependant été relevé. Néanmoins, quelques profils EPG sur le comportement alimentaire de l’insecte ont été identifiés.
[en] Halyomorpha halys Stål is an invasive insect native to East Asia, whose distribution area is currently growing steadily. This insect is responsible of severe crop economic damages and can cause nuisance when taking refuge in domestic dwellings. Currently, the use of entomopathogenic fungi constitutes the main control method towards which research are focusing. The aim of this study was to identify an effective strain of fungi that could impact on biological characteristics and behaviour of the above-mentioned insect. This could allow establishment of a control strategy based on host-pathogen interaction.
Trials on the assessment of virulence effectiveness of two entomopathogenic fungi, Beauveria bassiana strain GHA and Metharizium acridum strain X (unidentified) were carried out. Individuals from the second instar were sprayed with a suspension of 107 conidia per milliliter and monitored during 60 days. Growth rate was established using molting dates that were daily recorded. The behavioural bioassay was conducted using the GHA strain at the same concentration as previously established. Nine healthy individuals and one individual sprayed with spores were kept in a circular arena and observed by video recording for three hours. The feeding behaviour was recorded using Giga-8d EPG device and fava bean plants served as support on which insects were fed.
Results showed that the GHA strain was more virulent (LT50 = 18 days) than the strain X (LT50: not reached). A delay and acceleration of growth rate were observed respectively for the strain GHA and X.
However, no significant variation of the insect behaviour has been observed. Nevertheless, some profiles on EPG insect's feeding behaviour have been identified.
Entomologie fonctionnelle et évolutive
Académie de Recherche et d'Enseignement Supérieur (Belgique) - ARES
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/205121

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.