Reference : La ludicisation des pratiques d’écriture sur Internet : une étude des fanfictions com...
Scientific journals : Article
Arts & humanities : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/173462
La ludicisation des pratiques d’écriture sur Internet : une étude des fanfictions comme dispositifs jouables
French
Barnabé, Fanny mailto [Université de Liège - ULiège > Département de langues et littératures romanes > Litt. française (19è et 20è) - Sociologie de la littérature >]
Oct-2014
Sciences du jeu
2
Automne
Questionner les mises en forme ludiques du web : gamification, ludification et ludicisation
Yes
International
2269-2657
[fr] Ludicisation ; Fanfictions ; Play studies ; Internet ; Jouabilité
[en] Ludification ; Fan fictions ; Play studies ; Internet ; Playability
[fr] Cet article vise à étudier le phénomène de la « ludicisation » à travers l’une de ses actualisations : l’introduction du ludique dans les pratiques d’écriture amateur que sont les fanfictions diffusées sur Internet. Partant de la perspective des « play studies » (Triclot, 2011) et du « play design » (Genvo, 2008), la ludicisation est ici définie comme la généralisation d’une « attitude ludique » observable à travers les traces (les « signes de jouabilité ») qu’elle laisse sur les objets qu’elle s’approprie. Ce travail tente donc de dégager, au sein d’un corpus de fanfictions inspirées de la série de jeux vidéo Kingdom Hearts et des discours qui les encadrent, d’éventuelles marques de l’usage ludique qui en est fait. Les changements impliqués dans la pratique par l’utilisation du support « ludogène » qu’est le numérique (Vial, 2012) seront également envisagés (celui-ci en accroît-il la jouabilité ?). Les fanfictions seront successivement appréhendées en tant que phénomène communautaire, en tant que pratique d’écriture et enfin, en tant que textes.
[en] This paper aims for studying the ludification phenomenon through one of its realizations: the introduction of play in the writing of fan fictions on the Internet. According to the perspective of the "play studies" (Triclot, 2011) and of the "play design" (Genvo, 2008), the ludification is defined here as the generalization of a "playful attitude" observable through the traces (the "signs of playability") it leaves on the objects it appropriates. This work therefore seeks to identify, within a corpus of fan fiction inspired by the videogame series Kingdom Hearts, any marks of the playful use that is made of these texts. The modifications occasioned, in the practice, by the use of digital technology will also be considered (can this "ludogenic" media increase the playability?; Vial, 2012). The fan fiction will successively be considered as a community phenomenon, as a writing practice and, finally, as a set of texts.
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/173462
https://sdj.revues.org/310

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
sdj-310.pdfPublisher postprint351.92 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.