Reference : Un cadre pour l'utisation des outils d'aide à la décision à diverses échelles spatial...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/172083
Un cadre pour l'utisation des outils d'aide à la décision à diverses échelles spatiales pour la gestion de l'agriculture irriguée en Afrique de l'Ouest
French
Wellens, Joost mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) >]
7-Mar-2014
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Docteur en Sciences
xvi, 106
Tychon, Bernard mailto
Raes, Dirk
Rosillon, Francis mailto
Brouyère, Serge mailto
Derouane, Johan
Djaby, Bakary mailto
Gommes, René
[fr] irrigation ; gestion intégrée des ressources en eau ; outils d'aide à la décision
[en] Afrique de l'Ouest
[en] Le bassin du Kou, situé dans le sud-ouest du Burkina Faso, est depuis quelques décennies le théâtre de différentes formes de conflits liés à toute une série de problèmes que l’on rencontre généralement dans des zones irriguées. Dans le bassin du Kou, les aménagements hydro-agricoles couvrent une superficie totale de près de 2.000 ha; il s’agit de périmètres privés maraîchers et horticoles, et d’un grand périmètre de 1.200 ha réalisé par l’Etat. Malgré l’abondance en eau liée à la présence de sources importantes, d’une nappe phréatique facilement exploitable et d’un cours d’eau pérenne, la plupart des utilisateurs se retrouvent régulièrement en pénurie d’eau à cause d’une augmentation des utilisateurs et des mauvaises efficiences en irrigation. A la demande des parties prenantes publiques et privées actives dans la région, des outils d’aide à la décision ont été développés afin de garantir le suivi-évaluation des ressources en eau et leur exploitation agricole. Il a également été souhaité que les procédures soient réalisables à moindre coût avec les moyens techniques et financiers localement disponibles. Toute une chaine d’outils d’aide à la décision pour différents niveaux spatiaux a été mise en place : du niveau du bassin versant, à la parcelle en passant par les 1.200 ha du périmètre irrigué. Pour le suivi régional, des cartes d’occupations de sol ont été établies à partir des images satellites et aériennes. Combinées avec des données du réseau hydrométrique, des cartes de consommation en eau régionale ont été dessinées. Des régions présentant de mauvaises efficiences en irrigation ont pu être identifiées et des actions plus détaillées et spécifiques entreprises. Quant au périmètre irrigué, après avoir élaboré un diagnostic des efficiences en irrigation, le logiciel Scheme Irrigation Management Information System a été mis en place afin de proposer des scénarii d’irrigation fiables et équitables, et d’améliorer le rendement du périmètre malgré les ressources en eau en diminution. Un partenariat public-privé a été instauré garantissant la durabilité de la gestion hydro-agricole du périmètre. Au niveau de la parcelle, un modèle robuste de productivité de rendement de culture AquaCrop a été calibré et validé. Ce logiciel permet aux agents de terrain d’évaluer les efficiences en irrigation ainsi que l’élaboration de calendriers d’irrigation plus productifs et efficaces. Chaque outil est appliqué de manière indépendante à son niveau, nécessitant un nombre limité de données d’entrée; mais les résultats combinés contribuent à une gestion intégrée des ressources en eau pour l’agriculture irriguée.
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
APEFE - Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger ; WBI - Wallonie-Bruxelles International
http://hdl.handle.net/2268/172083

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
thèse_Wellens_fr_16x24.pdfPublisher postprint11.68 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.