Reference : MICROPHYSIQUE DES NUAGES ET RAYONNEMENT SOLAIRE : COMPARAISON DES MESURES IN SITU AU ...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/172002
MICROPHYSIQUE DES NUAGES ET RAYONNEMENT SOLAIRE : COMPARAISON DES MESURES IN SITU AU MONT RIGI EN HAUTE BELGIQUE ET DES DONNÉES CLOUD PHYSICAL PROPERTIES (CPP) OBTENUES À PARTIR DES IMAGES METEOSAT-9
French
[en] Clouds microphysic and solar irradiance : comparison between in-situ data from Mont Rigi (High Belgium) and Cloud Physical Properties (CPP) data from METEOSAT-9
Beaumet, Julien mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Climatologie et Topoclimatologie >]
Clerbaux, Nicolas mailto [Institut Royal Météorologique - IRM > Remote Sensing from Space > > >]
Cornet, Yves mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Unité de Géomatique - Télédétection et photogrammétrie >]
Fettweis, Xavier mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Climatologie et Topoclimatologie >]
Erpicum, Michel mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Climatologie et Topoclimatologie >]
2-Jul-2014
Actes du XXVIIe Colloque de l'Association Internationale de Climatologie : CLIMAT : SYSTÈME & INTERACTIONS
Camberlin, Pierre
Richard, Yves
475-480
Yes
No
International
XXVIIème Colloque de l'Association Internationale de Climatologie
du 02 juillet 2014 au 05 juillet 2014
Centre de Recherches de Climatologie / Biogéosciences – CNRS / Université de Bourgogne
Pierre CAMBERLIN et Yves RICHARD (CRC-Biogéosciences) Association Internationale de Climatologie
Dijon
France
[fr] rayonnement solaire ; CPP ; Meteosat ; Mont Rigi ; SEVIRI ; physique des nuages
[fr] Le rayonnement solaire global mesuré au mont Rigi a été comparé à l'épaisseur optique des nuages (COT)
estimée à l'aide des données SEVIRI. Une relation logarithmique avec un coefficient de détermination d'environ 0,5 a été
trouvée. Ce résultat plutôt faible peut en grande partie s'expliquer par un nombre limité de cas où subsistent des erreurs de
positionnement ou par des interactions plus complexes entre nébulosité et rayonnement. De plus, l'incertitude sur
l'estimation de l'épaisseur optique des nuages à l'aide des données SEVIRI pour les nuages optiquement plus épais n'est pas
négligeable.
Université de Liège, Region Wallonne
PREMASOL
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/172002

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
009-BEAUMET.pdfPublisher postprint1.94 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.