Reference : Etiologie de la myopathie atypique : conditions de toxicité de l’agent causal – étude...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/171054
Etiologie de la myopathie atypique : conditions de toxicité de l’agent causal – étude préliminaire
French
[en] Etiology of atypical myopathy: toxicity of the causal agent - preliminary study
Patarin [> >]
Van Galen, Gaby mailto [> >]
Dopagne, Claude mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Biologie de l'évolution et de la conservation - aCREA-Ulg >]
Rouxhet, Serge mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Biologie, Ecologie et Evolution > Biologie de l'évolution et de la conservation - aCREA-Ulg >]
Pitel, Christel [> >]
Votion, Dominique mailto [Université de Liège - ULiège > > Scientifiques attachés au Doyen (F MV) >]
18-Mar-2014
40ème journée de la recherche équine
101-109
Yes
No
National
40ème journée de la recherche équine
le 18 mars 2014
Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE)
Paris
France
[fr] Cheval ; Myopathie ; Myopathie atypique ; Erable ; Erables sycomores ; Acer ; Phytotoxine ; Prairie ; Samares
[en] Horse ; Myopathy ; Atypical myopathy ; Maple ; Acer pseudoplatanus ; Acer ; Phytotoxin ; Pasture ; Samaras
[fr] Récemment, il a été montré que la myopathie atypique en Europe résultait de l’ingestion d’hypoglycine A, une toxine produite dans les graines (samares) de certains érables. Les prairies de 12 cas de myopathie atypique pour lesquels le métabolite toxique de l’hypoglycine A a été retrouvé dans le sang ont été visitées par deux botanistes expérimentés afin d’établir la liste des différentes espèces d’arbres trouvées dans et à l’abord de ces pâtures.
Pour toutes les pâtures visitées, les chevaux avaient eu la possibilité d’ingérer les samares de diverses espèces d’érables. L’érable sycomore (Acer pseudoplatanus) était le seul arbre commun à l’ensemble des pâtures visitées (n = 12/12). D’autres arbres à samares pour lesquels l’innocuité n’est pas vérifiée étaient présents dans ou à l’abord des pâtures.
Depuis juin 2013, une étude est menée pour définir les conditions de toxicité des arbres à samares via le prélèvement, à intervalles réguliers, de samares et de feuilles d’arbres. L’étude de l’évolution saisonnière de la toxicité des samares en relation avec les conditions météorologiques et les spécificités du biotope permettra de définir les relations potentielles entre l’émergence des séries cliniques et les conditions environnementales.
[en] Recently it has been shown that atypical myopathy in Europe results from hypoglycin A ingestion, a toxin produced in the seeds (samares) of some trees of the genus Acer. Grasslands of 12 cases of atypical myopathy for whom the toxic metabolite of hypoglycin A was found in the blood were visited by two experienced botanists in order to establish the list of the different species of trees found in or around these pastures.
For all visited pastures, horses had the opportunity to ingest samaras from various maple species. The sycamore maple (Acer pseudoplatanus) was the only common tree in all pastures visited (n = 12 /12). Other trees with samaras were also found near or around the pastures.
Since June 2013, a study is conducted to define the conditions of toxicity of several species of trees via the sampling, at regular intervals, of samaras and leaves. The study of the seasonal evolution of the toxicity of these trees in relation to weather conditions and specific biotopes will aim
Fundamental and Applied Research for Animals & Health (FARAH)
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/171054

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
2014_JRE-Patarin-ToxiciteAcer.pdfPublisher postprint679.32 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.