Reference : Encapsulation de micro-algues dans un matériaux hybride alginate-silice et production...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Engineering, computing & technology : Materials science & engineering
http://hdl.handle.net/2268/162662
Encapsulation de micro-algues dans un matériaux hybride alginate-silice et production de molécules à hautes valeur ajoutée
French
Duprez, Marie-Eve mailto [> >]
Mirisola, A [> >]
Desmet, Jonathan [> >]
Rooke, Joanna mailto [> >]
Lox, Frédéric mailto [Université de Liège - ULiège > Département de chimie appliquée > Génie de la réaction et des réacteurs chimiques >]
Toye, Dominique mailto [Université de Liège - ULiège > Département de chimie appliquée > Génie de la réaction et des réacteurs chimiques >]
Su, Bao-Lian mailto [> >]
Hantson, Anne-Lise mailto [> >]
Thomas, Diane mailto [> >]
10-Oct-2013
A1
No
No
International
14ème Congrès de la Société Française de Génie des Procédés
du 8 au 10 octobre 2013
Société Française de Génie des Procédés
Lyon
France
[fr] micro-algues ; matériaux ; alginate
[en] silice ; métabolite ; hybride
[fr] Les micro-algues sont des micro-organismes photosynthétiques. Leur croissance en milieu aqueux nécessite un apport lumineux (l = 400 à 700 nm) ainsi qu’un apport en carbone et en nutriments (N, P, S, etc.). Certaines souches, Dunaliella sp. par exemple, sont couramment utilisées dans le cadre de la biosynthèse de caroténoïdes[1] (b-carotène, lutéine entre autres). Quelques recherches ont montré qu’il était possible de réaliser l’extraction in situ des métabolites produits dans un réacteur biphasique (le b-carotène hydrophobe est extrait dans une phase organique biocompatible telle que le décane ou le dodécane) [2,3,4,5]. Le projet FOTOBIOMAT (subsidié par le programme Greenomat de la Région Wallonne – Belgique) a pour but de développer un nouveau type de photobioréacteur dans lequel sont mises en oeuvre les micro-algues encapsulées dans des billes constituées d’un matériau hybride. Le processus de photosynthèse est ainsi utilisé afin de convertir du CO2 en composés à haute valeur ajoutée (b-carotène p. ex.). La viabilité des micro-algues encapsulées doit être très importante (min. 6 mois). Idéalement, le b-carotène produit devrait être récupéré par une voie “propre” et ce, quasi en continu.
Laboratoire de Génie Chimique, Université de Liège ; Faculté Polytechnique, Université de Mons ; Laboratoire de Chimie des Matériaux Inorganiques, Université de Namur
Région wallonne : Direction générale des Technologies, de la Recherche et de l'Energie - DGTRE
FOTOBIOMAT
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/162662
also: http://hdl.handle.net/2268/163919
Caractéristiques des billes, transferts et conditions de mise en fluidisation. Diffusion de composés. Extraction de carotène encapsulé

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Poster sfgp.pdfPublisher postprint734.22 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.