Available on ORBi since
14 April 2013
Doctoral thesis (Dissertations and theses)
La Bibliothèque miroir : Gabriel Naudé et le libertinage érudit
Decoster, Sara 
2013
 

Files


Full Text
THESE Sara Decoster.pdf
Author preprint (2.52 MB)
Annexes
Thèse - intro.pdf
Publisher postprint (397.57 kB)

All documents in ORBi are protected by a user license.

Send to



Details



Keywords :
library; libertinism; curiosity; politics; epistemology; history of medicine; scientific method; collecting; cabinets; politique; épistémologie; histoire de la médecine; méthode scientifique; collections; bibliothèque; libertinage; cabinets de curiosités
Abstract :
[fr] Cette thèse est centrée sur la figure de Gabriel Naudé, l’auteur d’un Avis pour dresser une bibliothèque (1627, 1644). Comme ce traité reflète tant la doctrine politique de l’auteur que sa vision sur le savoir, le texte constitue le point de départ pour une analyse détaillée de l’œuvre de l’auteur. Il importe en effet de resituer la pensée de Naudé dans le courant très complexe du libertinage érudit. En soi, les idées de Naudé concernant la bibliothèque ne sont effectivement pas novatrices. Ce constat s’impose comme une évidence lorsque l’opuscule est réinséré dans son contexte. Il s’avère que le bibliothécaire expose d’une manière concise des idées largement répandues, qui rejoignent les préoccupations de la République des lettres. La bibliothèque naudéenne épouse l’irénisme de la communauté intellectuelle et se veut accessible au public. Cette conception très ouverte pose de front le problème de la relation des libertins avec le pouvoir. Dans une France rongée par les guerres de religion et d’incessantes révoltes populaires, Naudé a lié son sort au régime absolutiste, qui était seul à pouvoir garantir la stabilité nécessaire au bonheur commun. Pourtant, Naudé démystifie impitoyablement les mécanismes d’un état qui utilise la religion pour mieux gouverner les âmes. Son œuvre possède donc un potentiel subversif important, qui s’explique par des motifs sociologiques. C’est que Naudé revendique sa place dans la société en tant qu’intellectuel, comme la théorie du jeu permet de le démontrer. En ce qui concerne le contenu de la bibliothèque, il s’agit clairement d’une bibliothèque docte, qui embrasse tous les domaines du savoir. Si Naudé accueillit les hypothèses non prouvées, il reste très attaché aux bases solides de la tradition. Toutefois, pour lui, l’érudition doit être éclairée par les lumières de la raison, ce qui implique que le savoir est soumis à l’exigence de l’efficacité. La vraie connaissance ne s’embarrasse pas de détails inutiles. Le lettré se concentre sur les aspects réellement porteurs de progrès, au lieu de verser dans un esthétisme inutile. D’ailleurs, le véritable savoir ne s’enferme pas dans une tour d’ivoire, mais s’intègre dans la vie civile. La méthode d’analyse de Naudé est philologique. Le libertin préfère la profondeur érudite à l’empirie, comme le montre clairement sa manière d’appréhender la médecine. Pourtant, il ne s’intéresse pas davantage à l’analyse de textes qu’aux sciences naturelles. En réalité, la pensée de Naudé est une pensée métaréflexive, définissant les caractéristiques de l’esprit fort. Le bibliothécaire crée les conditions de possibilité pour l’avancement du savoir, mais s’abstient de produire des travaux d’envergure lui-même. C’est cette conception qui préside à la bibliothèque naudéenne : il s’agit d’un lieu de développement du savoir, dont tous les aspects sont soumis au paradigme de l’utilité. Cette logique s’applique à toutes les composantes de la collection. De fait, les objets non livresques que Naudé intègre dans sa bibliothèque s’avèrent très fonctionnels.
Disciplines :
Literature
Library & information sciences
Philosophy & ethics
History
Author, co-author :
Decoster, Sara ;  Université de Liège - ULiège > CARE "Le Réseau des bibliothèques" > Bibliothèque ALPHA
Language :
French
Title :
La Bibliothèque miroir : Gabriel Naudé et le libertinage érudit
Alternative titles :
[en] The library as a mirror: Gabriel Naudé and erudite libertinism
Defense date :
22 May 2013
Number of pages :
415
Institution :
ULiège - Université de Liège
Degree :
Doctorat en Langues et lettres
Promotor :
Tilkin, Françoise
President :
Havelange, Carl ;  Université de Liège - ULiège > Traverses
Secretary :
Vanhoorne, Frédérick ;  Université de Liège - ULiège > Transitions - Unité de recherches sur le Moyen Âge et la première Modernité
Jury member :
Varry, Dominique
Delsaerdt, Pierre

Statistics


Number of views
482 (62 by ULiège)
Number of downloads
65 (13 by ULiège)

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi