Reference : La Congrégation des Rites et la sainteté antique
Parts of books : Contribution to collective works
Arts & humanities : History
http://hdl.handle.net/2268/75213
La Congrégation des Rites et la sainteté antique
French
Delfosse, Annick mailto [Université de Liège - ULiège > Transitions. Département de recherches sur le Moyen Âge tardif et la première Modernité > Histoire moderne > > >]
2019
La mémoire des saints originels entre XVIe et XVIIIe siècle
Nanni, Stefania
Dompnier, Bernard
École Française de Rome
Collection de l'Ecole française de Rome, 545
127-141
Yes
Rome
Italy
[fr] Congrégation des Rites ; Calendrier liturgique ; Maryrologe romain
[fr] Les compétences attribuées à la Congrégation des Rites par Sixte Quint lors de la réforme de la Curie romaine (1588) l’invitèrent à prendre position sur le culte des « vieux saints ». En effet, les diocèses qui avaient été contraints de renoncer à leurs traditions liturgiques pour adopter le modèle romain avaient vu plusieurs de leurs « vieux saints » disparaître du calendrier. Ils souhaitaient donc obtenir de la Congrégation l’autorisation de les y réintégrer, à l’échelle locale. Dans un premier temps, la Congrégation s’est employée à concéder de manière contrôlée des messes et offices propres pour ces antiques saints régionaux. À partir du pontificat d’Urbain VIII, cependant, la Congrégation opéra une volte-face radicale et se consacra à bloquer les messes et offices festifs. Aussi les vieux saints qui n’avaient pas trouvé place dans le Martyrologe romain furent-ils définitivement exclus des pratiques liturgiques.
Transitions (Département de recherches sur le Moyen Âge tardif & la première Modernité) - Transitions
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/75213

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
06 Delfosse.pdfPublisher postprint78.18 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.