Reference : La participation et lʼintérêt politiques chez les élèves de 4e et 5e secondaire dans ...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/69474
La participation et lʼintérêt politiques chez les élèves de 4e et 5e secondaire dans la région de Québec : comparaisons de données recueillies en 1990 et en 1998
French
[en] Political Participation and Interest Among High School Students in the Quebec Region : 1990 and 1998 Data Comparison
Fournier, Bernard mailto [Université Laval > Département de science politique > > >]
Hudon, Raymond mailto [Université Laval > Département de science politique > > >]
6-Jun-1999
37
Yes
No
International
72e congrès annuel de l’Association canadienne de science politique
6 juin 1999
Association canadienne de science politique
Université de Sherbrooke
Canada
[fr] Québec ; jeunes ; intérêt politique
[fr] En 1990 et en 1998, nous avons eu l’occasion de distribuer un questionnaire à plus de 800 élèves de sept écoles secondaires de la région de Québec dans le but, entre autres, de déterminer leurs niveaux d’intérêt pour la politique et de participation aux associations. La comparaison de données, à une dizaine d’années d’intervalle, s’avère instructive. Plus précisément, nos résultats sont analysés à l’aide d’une méthode multidimensionnelle, la classification ascendante hiérarchique, qui nous permet de regrouper les répondants en fonction des similitudes d’un profil de réponses. Ainsi, bien que nos enquêtes, en 1990 comme en 1998, révèlent qu’environ les deux tiers des élèves participent aux activités d’une ou de plusieurs associations de nature très diverse, le fait de considérer simultanément plusieurs dimensions de la participation nuance ce portrait pour le politologue. Il en résulte que plusieurs types d’attitudes et de comportements apparaissent au sein de notre population. Il convient de les garder à l’esprit autant ces types variés que cette projection globale qui nous amène à noter qu’environ le quart de nos répondants peuvent être identifiés comme des élèves participants à des mouvements de nature politique ou de « revendication » et fortement disposés à s’engager.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/69474

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Sherbrooke1999.pdfAuthor postprint389.57 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.