Reference : Traitement contextuel en post-classification pour l'élaboration d'une spatio-carte de...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/68814
Traitement contextuel en post-classification pour l'élaboration d'une spatio-carte destinée à la gestion et à l'aménagement du territoire
French
Binard, Marc mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Laboratoire SURFACES - Unité de Géomatique - Geomatics Unit > >]
Collette, Bénédicte [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Laboratoire SURFACES - Unité de Géomatique - Geomatics Unit > >]
1993
Télédétection appliquée à la cartographie thématique et topographique
Presses de l'Université du Québec
285-295
Yes
No
International
Québec
Canada
Journées scientifiques du réseau de télédétection de l'UREF
du 21 octobre 1991 au 23 octobre 1991
AUPELF
Montréal
Canada
[fr] Traitements contextuel ; Cartographie ; Spatio-carte
[en] La technique classique, permettant de supprimer à la fois le pointillisme caractéristique des classifications ainsi que la présence de mixels au contact de deux affectations, consiste à faire passer un filtre majoritaire. Cette homogénéisation présente cependant l'inconvénient de supprimer certains pixels des classes faiblement représentées telles que celles du réseau routier et de l'habitat dispersé par exemple. Le recours aux méthodes de morphologie mathématique offre l'avantage d'obtenir cette généralisation en contrôlant le contexte dans lequel un pixel, d'une affectation donnée, est remplacé par un pixel appartenant à une autre affectation. Cette opération est réalisée grâce à la création d'un masque sur les affectations à filtrer. Différentes possibilités d'étendre ce masque sont présentées. La substitution ne s'opère que lorsqu'un pixel de la classe à filtrer est localisé sur le masque étendu. L'ordre des substitutions ainsi que le nombre de dilatations et d'érosions doivent être examinés sur une zone échantillon de l'image avant d'appliquer cette méthode automatiquement. Ces procédures conduisent à une généralisation cartographique aboutissant au zonage habituellement utilisé par les aménageurs. Ce traitement facilite la vectorisation qui est nécessaire pour introduire la classification dans un SIG vectoriel. Des applications présentent certaines des étapes du traitement en post-classification de la spatio-carte du Grand-Duché de Luxembourg.
Laboratoire SURFACES
Politique Scientifique Fédérale (Belgique) = Belgian Federal Science Policy
http://hdl.handle.net/2268/68814

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Binard-UREF-1993.pdfPublisher postprint2.81 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.