Reference : La beta-2-microglobuline plasmatique en hémodialyse itérative, marquer du risque d'am...
Parts of books : Contribution to collective works
Human health sciences : Urology & nephrology
http://hdl.handle.net/2268/68647
La beta-2-microglobuline plasmatique en hémodialyse itérative, marquer du risque d'amyloïdose?
French
Krzesinski, Jean-Marie mailto [Université de Liège - ULiège > > Néphrologie >]
Rorive, Georges mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques >]
Goffart, A. [ > > ]
1986
VII Symposium GAMBRO
95-98
Lyon
[fr] amyloïdose ; hémodialyse itérative
[fr] Certains patients insuffisants rénaux chroniques hémodialysés au long cours souffrent de lésions kystiques ostéo-articulaires ou présentent un syndrome du canal carpien (4). Assez récemment, des dépôts de substance amyloïde ont été observés au niveau de ces lésions (2,10). Parmi ces dépôts, on a pu identifier une protéine de structure et de poids moléculaire voisin de la bêta-2-microglobuline (B2M) (6). Cette substance, normalement métabolisée au niveau du tube contourné proximal rénal, tendrait à s'accumuler chez le patient urémique traité par hémodialyse
(HO) conventionnelle à l'aide d'une membrane en cuprophane et à se déposer dans les tissus et participer ainsi à la formation des fibrilles d'amyloïde. La prévalence de cette complication augmenterait avec le nombre d'années en HD(5,9). Le but de cette étude était de vérifier si le taux plasmatique de B2M constituait un bon prédicteur du risque d'amyloïdose chez des patients hémodialysés en chronique sur membrane en cuprophane, particulièrement impliquée dans la pathogénie de cette complication.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/68647

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Livre 1986 in VII symposium Gambro 95-98001.pdfPublisher postprint2.67 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.