Reference : Contribution à l'étude écologique des larves du genre Culicoides (Diptera, Ceratopogo...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
Life sciences : Entomology & pest control
http://hdl.handle.net/2268/29585
Contribution à l'étude écologique des larves du genre Culicoides (Diptera, Ceratopogonidae), comprenant les espèces vectrices de la fièvre catarrhale ovine (Bluetongue)
French
Zimmer, Jean-Yves mailto [Université de Liège - ULiège > Gembloux Agro-Bio Tech > Gembloux Agro-Bio Tech >]
2007
Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège), ​Gembloux, ​​Belgique
Bioingénieur avec spécialisation en Nature, Eaux et Forêts
83
Haubruge, Eric mailto
Losson, Bertrand
Rondeux, Jacques
Buldgen, André
Francis, Frédéric
Delécolle, Jean-Claude
De Deken, Redgi
[en] Culicoides ; ecology ; vector ; Bluetongue ; breeding sites
[fr] La fièvre catarrhale ovine, originaire d’Afrique du Sud, est aujourd’hui présente sur les cinq continents : des tropiques à la toundra, du niveau de la mer à 4000 m d’altitude. De fait, on a observé ces dernières années une forte progression de cette maladie vers le Nord; elle a tout d’abord touché le Sud de l’Europe pour atteindre la Belgique en 2006. Sa répartition coïncide avec l’aire de distribution des Diptères du genre Culicoides. Certaines espèces de ces moucherons piqueurs jouent le rôle de vecteur biologique du virus de la maladie de la langue bleue, qui touche les ruminants domestiques et sauvages.

L’objectif principal de cette étude est de mettre en évidence les gîtes larvaires des différentes espèces de culicoïdes. Pour cela, une technique d’extraction des larves reposant sur une solution de MgSO4 (flottation directe), ainsi qu’une méthode d’incubation en serre ont été appliquées pour les différents échantillons de substrat collectés au niveau de deux sites de Grand-Manil. Le dénombrement des stades immatures recueillis par cette première technique et l’identification des culicoïdes éclos durant la seconde, permet d’associer les différentes espèces aux divers biotopes.
En parallèle, un piégeage lumineux a été mené, tant sur le site de la prairie que sur celui de la ferme de Grand-Manil. Celui-ci permet en effet d’assurer un suivi de la dynamique des populations de culicoïdes en fonction des conditions météorologiques. De plus, une comparaison peut être réalisée entre les résultats issus de l’incubation et ceux résultant du piégeage UV.
[en] Bluetongue, coming from South Africa, is now present on the five continents : from the tropics to the toundra, from the sea level to an altitude of 4000 m. In fact, we have observed these last years a big increase of this illness to the North; it has first touched South Europe to reach Belgium in 2006. Its repartition coincides with the Diptera area distribution of genus Culicoides. Some of these species of biting midges play the role of biological vector of the bluetongue virus, which touches domestic and savage ruminants.

The main aim of this study is to underline the larval resting places of the different Culicoides species. Therefore, an extraction technique of the larvas with a MgSO4 solution (direct flottation) as an incubation method in greenhouse has been applied for the different collected substratum samples concerning both sites of Grand-Manil. The enumeration of the immature stages collected by this first technique and the identification of the biting midges appearing during this second technique allow to associate the different species to the varied biotopes.
In parallel a bright trapping has been executed as well in the site of the farm as well in the site of the meadow in Grand-Manil. This one allows in fact to follow the dynamics of biting midges Culicoides populations through according to the weather conditions. Moreover, a comparison can be realized between the results from the incubation and these from the UV trapping.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/29585

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.