Article (Scientific journals)
Lymphangiome kystique rétropéritonéal traité par sildénafil.
HOLEMANS, Charlotte; QUANIERS, Janine; BOESMANS, Evelyne et al.
2020In Revue Médicale de Liège, 75 (7-8), p. 541-543
Peer reviewed
 

Files


Full Text
Lymphangiome kystique rétropéritonéal traité par sildénafil.pdf
Author postprint (401.55 kB)
Download

All documents in ORBi are protected by a user license.

Send to



Details



Keywords :
Cystic; Retroperitoneum; Sildenafil; Lymphangioma; Sildenafil Citrate; Humans; Middle Aged; Retroperitoneal Space; Lymphangioma, Cystic; Retroperitoneal Neoplasms; Medicine (all)
Abstract :
[en] Cystic lymphangioma is a rare and benign lymphatic malformation found most often in the first two years of life. Clinical manifestations are diverse and depend on size and site of the lesion. The most frequently affected sites are cervicofacial and axillary areas. The retroperitoneal form is rare. Diagnosis requires imaging but can only be confirmed on the basis of an anatomopathological examination. The treatment of choice is complete surgical removal. However, this is not always feasible due to proximity of vital structures. Some alternative therapies like sclerotic injection and oral drugs like immunosuppressive treatment or sildenafil are described. We report the case of a 62-year-old patient with retroperitoneal cystic lymphangioma successfully treated with sildenafil.
[fr] Le lymphangiome kystique est une malformation lymphatique rare et bénigne, découverte le plus souvent durant les deux premières années de vie. Les manifestations cliniques sont diverses et dépendent de la taille et de la localisation de la lésion. Les localisations les plus fréquentes sont cervicofaciale et axillaire. La forme rétropéritonéale est rare. Le diagnostic nécessite un bilan d’imagerie, mais ne peut être confirmé que sur base d’un examen anatomopathologique. Le traitement de choix est l’exérèse chirurgicale complète. Toutefois, celle-ci n’est pas toujours réalisable en raison de la proximité de structures vitales. Certains traitements alternatifs comme la sclérothérapie ou l’administration de traitements oraux tels qu’immunosuppresseurs ou sildénafil sont décrits. Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 62 ans avec lymphangiome kystique rétropéritonéal traité avec succès par sildénafil.
Disciplines :
Surgery
Author, co-author :
HOLEMANS, Charlotte ;  Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique
QUANIERS, Janine ;  Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique
BOESMANS, Evelyne ;  Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique
Kerzmann, Arnaud  ;  Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique
Honoré, Pierre ;  Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation
Defraigne, Jean ;  Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique
Language :
French
Title :
Lymphangiome kystique rétropéritonéal traité par sildénafil.
Alternative titles :
[en] Retroperitoneal cystic lymphangioma treated by sildenafil.
Publication date :
July 2020
Journal title :
Revue Médicale de Liège
ISSN :
0370-629X
eISSN :
2566-1566
Publisher :
Revue Medicale de Liege, Belgium
Volume :
75
Issue :
7-8
Pages :
541-543
Peer reviewed :
Peer reviewed
Available on ORBi :
since 18 September 2022

Statistics


Number of views
68 (3 by ULiège)
Number of downloads
262 (1 by ULiège)

Scopus citations®
 
0
Scopus citations®
without self-citations
0

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi