Reference : Développement de l’information électronique et Open Access en Géographie Mise en pers...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Social & behavioral sciences, psychology : Library & information sciences
http://hdl.handle.net/2268/235360
Développement de l’information électronique et Open Access en Géographie Mise en perspective des performances des outils bibliographiques avec l’usage et la diffusion de la littérature scientifique
French
[en] Electronic information development and Open Access in Geography
Stirbu, Simona mailto [Université de Liège - ULiège > > Bibliothèque des Sciences et Techniques >]
29-May-2019
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Docteur en Sciences
232
Greco, Ninfa mailto
Schmitz, Serge mailto
[fr] En recherche scientifique, le développement du support numérique a révolutionné le paysage documentaire. L’objectif de notre travail a été de cerner l’influence du développement de l’information scientifique électronique et de l’Open Access sur l’usage et la diffusion des publications scientifiques en Géographie. Notre dissertation doctorale s’articule autour de deux volets principaux : d’une part, les outils de recherche bibliographique et leur couverture qui influencent l’usage des documents, et d’autre part, la diffusion et la visibilité des résultats de la recherche au travers de ces outils de recherche bibliographique. Différentes approches méthodologiques ont été adoptées et les résultats sont présentés en deux parties et cinq chapitres.
Dans un contexte budgétaire difficile, lié à la hausse permanente des prix des périodiques et à des politiques éditoriales de plus en plus contraignantes, la question de l’efficacité des bases de données bibliographiques commerciales (telles que WoS, Scopus, GeoRef) d’un côté et du moteur de recherche « gratuit » Google Scholar à l’opposé, a fait l’objet de nombreuses publications. Cependant, pour ce qui concerne la Géographie, peu de données sont disponibles quant à l’efficacité de GS en tant qu’outil de recherche bibliographique et moyen de diffusion des publications scientifiques.
Dans notre travail, autant pour les recherches par mots-clés que pour le recouvrement de bibliographies de thèses ou pour le recouvrement d’une sélection de publications des géographes liégeois, les résultats placent numériquement GS largement en tête du classement des outils bibliographiques analysés, le moteur de recherche ayant trouvé ou retrouvé de très nombreuses références, que ce soit en Géographie physique ou en Géographie humaine. Généralement, GS recouvre complètement les contenus des autres bases de données étudiées, avec quelques exceptions pour l’outil spécialisé en Géographie physique qu’est GeoRef.
En ce qui concerne la visibilité de la littérature scientifique produite par les géographes de l’ULiège, nous avons pu constater une excellente performance de GS, suivi par Scopus, WoS et GeoRef. La question du rôle du répertoire institutionnel ORBi, dans la visibilité des publications liégeoises via GS a été posée. C’est grâce au moissonnage d’ORBi que les références sont toutes visibles et accessibles aux chercheurs via GS, même si la performance de GS serait de toute façon supérieure à celle des bases de données sans l’apport d’ORBi.
La représentation cartographique des téléchargements effectués à partir d’ORBi et une approche statistique des données nous ont permis de conclure que la langue des références, la localisation des pays sur les différents continents, ainsi que l’appartenance des pays qui effectuent les téléchargements à la Francophonie influencent positivement le nombre de téléchargements. Les pays francophones développés ainsi que ceux en voie de développement sont les plus grands utilisateurs de ces publications dont une partie importante est de langue française.
En conclusion, l’ensemble de nos résultats nous permet d’avancer que GS peut constituer une alternative solide aux BD classiques pour la Géographie, sans perdre de vue que la « gratuité » de GS n’est qu’apparente et qu’il convient d’être attentif aux enjeux économiques et sociétaux liés à son usage. Par ailleurs, le développement du support numérique offre des opportunités au monde académique de se réapproprier, au moins en partie, la diffusion des résultats de la recherche. Ainsi, le dépôt des publications dans les répertoires institutionnels, lesquels font partie intégrante du mouvement Open Access, améliore leur diffusion indépendamment du type de document ou de la langue de publication.
[en] In scientific research, the development of digital media has revolutionized the documentary landscape. The objective of our work was to identify the influence of the development of electronic scientific information and Open Access on the use and dissemination of scientific publications in Geography. Our doctoral dissertation is organized around two main matters: on the one hand, bibliographic research tools and their coverage that influence the use of documents, and on the other hand, the dissemination and visibility of the results returned by these bibliographic research tools. Different methodological approaches have been adopted and the results are presented in two parts and five chapters.
In a difficult financial context, linked to the permanent rise in journal prices and to increasingly restrictive editorial policies, the question of the effectiveness of commercial bibliographic databases (such as WoS, Scopus, GeoRef) against the "free" search engine GS, has been the subject of many publications. However, as far as geography is concerned, there is little data available on the effectiveness of GS as a bibliographic research tool and means of dissemination of scientific publications.
In our work, as much for keyword searches, as for its coverage in theses bibliographies or for its coverage in a selection of publications from ULiege geographers, the results numerically place GS largely at the top of the list of the bibliographic tools analyzed. The search engine finds many references, whether in Physical Geography or Human Geography. Generally, GS completely covers the contents of the other studied databases, with some exceptions for GeoRef, a tool that is specialized in Physical Geography.
Regarding the visibility of the scientific literature produced by the geographers of ULiège, we have noted an excellent performance of GS, followed by Scopus, WoS and GeoRef. The role of the ORBi institutional repository in the visibility of the ULiège publications via GS was questioned. The references are all visible and accessible to researchers via GS thanks to ORBi’s harvesting, even if the performance of GS would in any case be greater than that of the databases without the contribution of ORBi.
The cartographic representation of downloads made from ORBi and a statistical approach to data allowed us to conclude that the language of references, the location of countries on the different continents, as well as the membership of the countries that make the downloads to the French-speaking community positively influence the number of downloads. Developed French-speaking countries as well as those in the process of development are the largest users of these publications, of which a large percentage is French-written.
In conclusion, bearing in mind the fact that GS is only apparently "free" and that there are economic and social implications to its use, our results allow us to argue that the search engine can be a solid alternative to classical commercial databases in Geography. Furthermore, the development of digital media offers the academic world the opportunity to regain, at least in part, the dissemination of research results. Thus, making available the publications in institutional repositories, which are part of the Open Access movement, improves their distribution regardless of the type of document or language of publication.
http://hdl.handle.net/2268/235360

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
ThèseSTIRBU-S.pdfAuthor postprint7.32 MBRequest copy

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Restricted access
DEFENSE - THESE-STIRBU.pdf2.73 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.