Reference : Influence de la fatigue sur les paramètres biomécaniques de la foulée mesurés par acc...
Scientific journals : Article
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
http://hdl.handle.net/2268/233969
Influence de la fatigue sur les paramètres biomécaniques de la foulée mesurés par accéléromètrie
French
[en] Influence of fatigue on stride biomechanical parameters measured by an accelerometer
Jidovtseff, Boris mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la motricité > Déterm. perf. & asp. gén.et spéc.de l'entr.y comp.de ht niv. >]
RODRIGUEZ DE LA CRUZ, Carlos mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Département de médecine interne > Service de pneumologie - allergologie >]
Bury, Thierry mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la motricité > Physiologie humaine et physiologie de l'effort physique >]
Deflandre, Dorian [> >]
In press
Science et Sports
Elsevier Masson
Yes (verified by ORBi)
International
0765-1597
1778-4131
Paris
France
[en] stride ; run ; fatigue ; biomechanics ; myotest ; reproducibility
[fr] course ; foulée ; fatigue
[en] biomécanique ; reproductibilité
[en] Aims of the study

The aim of the study was to investigate the influence of fatigue on stride biomechanics measured by a portable accelerometer, the MyotestRun. Opportunities of the protocol allowed additional analysis on the device reliability and sensitivity.


Methods

Thirty-two male subjects, divided in two groups (runners and control), were involved in the study and achieved a treadmill progressive VO2max test; repeated run at constant velocity on a track and a field test at 90% of the VvO2max until exhaustion. The biomechanical measurements obtained from the MyotestRun allow exploring the reliability, the influence of speed, the differences between treadmill and track stride and the influence of fatigue.


Results

Results show an excellent reproducibility of the MyotestRun values, except for the asymmetry of the stride. No significant stride difference appears between treadmill and track conditions. The progressive test shows that all the parameters evolve with speed increment, confirming the sensitivity of the MyotestRun. The study shows changes in the stride with the fatigue, such as an increase of the contact time, a decrease of the force. However any change in the stride frequency is observed. If the study shows that the fatigue pattern is more constant in the runners group it also highlights adaptations to fatigue that can be very different from one subject to another.


Conclusion

This study confirmed that MyotestRun is a useful device in the stride analysis. The influence of fatigue on the stride is in accordance with most of the studies while confirming very important interindividual differences.
[fr] Objectifs

Cette étude a comme objectif principal d’explorer l’influence de la fatigue sur les paramètres biomécaniques de la foulée mesurés par un accéléromètre portatif, le MyotestRun. Le protocole mis sur pied a permis des analyses complémentaires sur la reproductibilité et la sensibilité de l’outil utilisé.


Méthode

Trente-deux sujets masculins, répartis en deux groupes (Coureurs et Contrôle), ont réalisé un test d’effort progressif sur tapis roulant, des séquences de course à vitesse standardisée sur piste d’athlétisme et un test de temps limite à 90 % de la VMA sur piste. Les mesures biomécaniques obtenues à partir du MyotestRun ont permis d’explorer la reproductibilité des données, l’influence de la vitesse, les différences entre course sur tapis roulant et course sur piste ainsi que l’influence de la fatigue sur les paramètres biomécaniques.


Résultats

Les résultats montrent une excellente reproductibilité inter-essais des paramètres du MyotestRun à l’exception de l’asymétrie de la course. Aucune différence significative n’apparaît entre la foulée sur tapis roulant et la foulée sur piste. Le test progressif montre que tous les paramètres évoluent avec l’augmentation de la vitesse, confirmant la sensibilité du MyotestRun. L’étude met en évidence une modification de la foulée avec la fatigue qui se caractérise par un allongement du temps d’appui au sol et une diminution de la force, sans altération de la fréquence. Si l’étude met en évidence que l’évolution de la foulée avec la fatigue est plus uniforme dans le groupe Coureurs elle souligne également des adaptations à la fatigue qui peuvent être très différentes d’un sujet à l’autre.


Conclusion

Cette étude démontre d’une part, que le MyotestRun peut être un outil de terrain utile à l’analyse biomécanique de la course, et d’autre part, que l’influence de la fatigue sur la foulée, s’accorde avec la plupart des études tout en confirmant des différences interindividuelles très importantes.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/233969
10.1016/j.scispo.2018.08.007

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Jidovtseff_SS_Influencefatigue_2019.pdfAuthor preprint440.91 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.