Reference : Rôle du déficit d’inhibition en mémoire de travail sur la mémoire épisodique au cours...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/232246
Rôle du déficit d’inhibition en mémoire de travail sur la mémoire épisodique au cours du vieillissement normal.
French
[en] Role of inhibition deficit in working memory on episodic memory during normal aging.
Gregoire, Coline mailto [Université de Liège - ULiège > Département de Psychologie > Département de Psychologie >]
7-Jun-2017
Université de Tours, ​Tours, ​​France
Master 1 Psychologie
53
Isingrini, Michel
Bouazzaoui, Badiâa
[fr] vieillissement ; inhibition ; mémoire épisodique ; mémoire de travail
[fr] Le vieillissement normal entraîne un déclin de la mémoire épisodique pouvant être expliquée par le déclin des processus contrôlés au cours du vieillissement comme les fonctions exécutives (Raz, 2000 ; Souchay, Isingrini et Espagnet, 2000). Hasher et Zacks, (1988) suggèrent que les difficultés cognitives des adultes âgés s'expliqueraient par un défaut d'inhibition d'informations non pertinentes en mémoire de travail lors de l’encodage de l’information. En effet, avec l’avancée en âge les adultes âgés présentent plus de difficulté que les jeunes à supprimer les informations non pertinentes. L’objectif de cette étude était de tester le modèle d’Hasher et Zacks (1988) en faisant varier qualitativement une charge mentale à l’encodage puis en mesurant les performances en mémoire épisodique (rappel indicé par trigrammes). L’étude a été réalisée auprès de deux groupes composés d’adultes jeunes [20-40 ans] et d’adultes âgés [60-80 ans]. Trois types de charges ont été proposées : lettres ("llll 4 tttt 7’’ prononcé ‘’l 4 t 7’’) ; non mots (‘’rubs 2 vraz 8’’) ; et mots (“jupe 3 zone 8”). La charge mentale apparaissait avant le mot cible à mémoriser en mémoire épisodique. La tâche du sujet était de mémoriser cette charge mentale et de la restituer dans l’ordre juste après avoir encodé le mot cible. Les résultats indiquent que les performances de rappel de la charge mentale sont équivalentes entre les sujets jeunes et âgés. Ils révèlent un effet de l’âge sur les performances en mémoire épisodique en faveur des sujets jeunes ; un effet de la condition de charge dans le sens d’une diminution linéaire des performances entre les conditions lettre-non mots-mots et une interaction entre l’âge et la condition de charge qui indiquent que ce sont les jeunes qui sont le plus pénalisés par la charge. Enfin, des analyses de régression confirment que l’inhibition est le principal prédicteur de la pénalisation des sujets face à la charge. Cependant son implication est inversée par rapport aux résultats attendus. En effet, les performances en mémoire épisodique sont d’autant plus élevées que les capacités d’inhibition sont faibles. Ces résultats inattendus sont discutés en termes de difficulté de charge et de mise en place de stratégies différentes en fonction des conditions d’encodage.
Others
http://hdl.handle.net/2268/232246

File(s) associated to this reference

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Private access
MEMOIRE_Coline_V15.pdf1.54 MBRequest copy
Private access
Rôle du déficit d’inhibition en mémoire de travail.pptx589.46 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.