Reference : Pourquoi un médecin dans un service d'urgence hospitalière ne fait pas de médecine gé...
Diverse speeches and writings : Article for general public
Human health sciences : General & internal medicine
http://hdl.handle.net/2268/228976
Pourquoi un médecin dans un service d'urgence hospitalière ne fait pas de médecine générale
French
Belche, Jean Luc mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences cliniques > Médecine générale >]
10-Apr-2018
Journal du Médecin (Le)
Roularta HealthCare
No
National
1784-8679
Brussels
Belgium
[en] primary care ; continuity of care ; Accessibility ; emergency care ; general practitioner ; integrated care
[en] L' argumentation que je développe dans ces lignes a pris forme au fil de discussions avec des médecins urgentistes qui déclaraient, avec un petit clin d'oeil qui se voulait complice pour certains, un peu plus condescendant pour d'autres : "ce jour, je n'ai fait que de la médecine générale... des grippes, des nez bouchés, ...". J'ai par là même tenté de comprendre pourquoi, au fond de moi-même, je n'avais pas l'impression de faire mon métier habituel de médecin généraliste lors de consultation au poste de garde de "médecine générale" ou en visite pour le même service obligatoire à la communauté, en cette période de réorganisation profonde de ce service.
http://hdl.handle.net/2268/228976

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
article JDM urgences.pdfPublisher postprint271 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.