Reference : Expérience maternelle en période postnatale : Exploration des besoins et tentatives d...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Human health sciences : Public health, health care sciences & services
http://hdl.handle.net/2268/227233
Expérience maternelle en période postnatale : Exploration des besoins et tentatives de réponses à l’ère du numérique
French
[en] Maternal experience during the postnatal period: what are the needs and the possible digital answers?
Slomian, Justine mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la santé publique > Epidémiologie clinique >]
22-May-2018
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Doctorat en Sciences de la Santé Publique
284
Bruyère, Olivier mailto
EMONTS, Patrick mailto
Garabedian, Charles mailto
Rozenberg, Serge mailto
Reginster, Jean-Yves mailto
Ethgen, Olivier mailto
Glowacz, Fabienne mailto
Battisti, Oreste mailto
[en] Mothers'needs ; Post-partum ; Digital answers ; Happy-Mums.be ; Need for information ; Psychological support ; Sharing experience ; Practical support
[fr] Besoins des mères ; Post-partum ; Numérique ; Happy-Mums.be ; Besoin d'information ; Soutien psychologique ; Partage d'expérience ; Soutien pratique
[en] Pregnancy and childbirth are two critical stages in a woman’s life. The postnatal period is often a stressful time in the life of a woman with sudden and intense changes in her roles and responsibilities. Given all the disturbances encountered by mothers, the first objective of this PhD thesis was to explore their needs in the year following childbirth. We therefore proceeded to 22 individual qualitative interviews followed by one focus group with mothers. Needs of mothers after childbirth have been indexed in four categories: need of information, need of psychological support, need to share experience, and need of practical and material support. Women do not feel sufficiently informed about this difficult period of life. They do not feel sufficiently supported, not only from a psychological point of view but also from a more practical point of view. They are often tired and have a lot of questions. They need to share their experience of life, to be reassured and to feel understood.
In an effort to meet their needs, mothers are increasingly turning to the digital devices, including the Internet, already during pregnancy. The second objective of this PhD thesis was therefore to assess whether women kept using these digital devices to answer to their questions during the postpartum period; which has been confirmed by a large online survey. This survey also showed that women were not always satisfied with the quality of the information they could find on the Internet. Given that existing tools do not seem to satisfy the main users, the idea of developing new digital tools to try to meet maternal needs started to make sense.
The next step was then to determine some coherent digital tools in regard with maternal expectations. Two co-creative workshops: one with parents, health professionals and early childhood professionals and one with technology experts. The aim of the first workshop was to create a list of all the criteria that would have to be developed in future tools to meet the needs of mothers after childbirth. The aim of the second workshop was to conceive those digital tools in response to maternal needs and to the criteria selected during the first workshop. Many digital solutions were therefore investigated during these workshop such as a system of videoconferencing, an online newsletter pre-programmed, virtual reality apps (e.g. serious gaming), a geolocation system, a centralized website dedicated to babysitting systems, a “sponsorship” system, a forum dedicated to the postpartum period that would be supervised by professionals, an online exchange group, etc.
After these investigations, two digital tools have been selected to be entirely developed (content and design) with the help of parents (both mothers and fathers) and professionals, health professionals and early childhood professionals:
- On one side, a centralised website dedicated to mothers from the end of pregnancy to 1 year after childbirth (Happy-Mums.be) was developed. A Delphi survey – with both parents and professionals – highlighted the key priorities in the process of the website’s content development. The website’s content was then produced in collaboration with professionals who were experts in the various themes covered by the website. The graphic design was subcontracted and all the functionalities were tested throughout two new co-creative workshops. Happy-Mums.be was then submitted to all the parents and professionals who participated in the first 2 rounds of the Delphi survey to check if it met their expectations. Their impression were quite positive and they attributed a mean score of 8.00 ± 1.00 out of 10 regarding their impression about the quality of the information found on Happy-Mums.be. In addition, comments of the participants, led to some improvements of the website. Happy-Mums.be was also tested in a large population of mothers throughout a randomized controlled trial: one group of mothers having access to Happy-Mums.be and the other group not. A similar evolution of the maternal needs was highlighted in both groups but no potential effect of HappyMums.be on these needs could be identified. Nevertheless, the quality of the information found on HappyMums.be was, once again, judged to be significantly much better than the information found on any other websites (mean score regarding the quality: 7.22 ± 1.37/10 vs.5.29 ± 1.48/10 on the other websites; p<0.0001).
- On the other side, a digital “gift voucher” system was also developed essentially to meet the need of practical support (Happy Gift). This system invites family or friends of the parents to offer them some practical help (e.g. household chores, activities with the other children, etc.) instead of material gifts. The objective of the digitalisation of this system was to accompany mothers as well as offerors in the realization of the offer by reminding both parties to remember to take advantage of (or to realize) the service offered. The gift’s names were conceived with the help of both potential parents and offerors. The graphic design was subcontracted. A first test using mothers as users of the Happy Gift tool (and so as seekers of help) did no work. Given the important need of practical and material support expressed by mothers and their initial enthusiasm regarding the “gift voucher” system, these results were not really expected. Several hypotheses regarding this failure have been formulated and suggest that this project could work if some modifications are made. That is why the Happy Gift tool has been reoriented for a second test, using, this time, potential offerors as the main users of the tool. In conclusion, although the human and psychological components remain very important and should not be neglected in the postpartum period, several interesting digital tools could be used as a complementary and useful solution to address mothers’ needs; particularly in the current context of shortened maternity stay. The tools developed in this Ph.D. thesis are potential solutions which need to be promoted and re- evaluated on a large scale in order to evaluate their effects on mothers’ satisfaction and needs.
[fr] Malgré que la naissance d’un enfant soit vue comme un évènement heureux dans notre société, la période postnatale constitue, la plupart du temps, une étape stressante engendrée par un changement intense et assez soudain dans le rôle et les responsabilités des mères. Au vu de toutes les perturbations rencontrées par les mères, cette thèse de doctorat avait pour objectif premier d’explorer les besoins maternels en post-partum. Pour ce faire, 22 entretiens individuels avec des mères ainsi qu’un focus group réunissant plusieurs mères ont été menés. Après de riches interactions avec les mères, quatre grandes catégories de besoins ont ainsi été mises en évidence : le besoin d’information, le besoin de soutien psychologique, le besoin de partage d’expériences et le besoin de soutien pratique et matériel. Les femmes ne se sentent ni assez informées dans cette période de vie difficile ni assez soutenues au point de vue psychologique. Elles sont souvent fatiguées et se posent beaucoup de questions. Elles ont besoin de partager cette expérience de vie, d’être rassurées et de se sentir comprises.
Tentant de répondre à leurs besoins, il semble que les femmes, déjà durant la grossesse, se tournent de plus en plus vers les outils numériques, y compris internet. Un deuxième objectif de cette thèse était alors d’évaluer si les femmes continuaient à utiliser ces outils numériques en vue de répondre aux questions rencontrées durant le post-partum via un large sondage en ligne ; ce qui a été confirmé. Ce sondage a également souligné le manque de confiance accordée envers les sites internet existants de la part des mères. Étant donné que les outils existants semblent ne pas satisfaire les utilisatrices principales, l’idée de développer de nouveaux outils numériques en vue d’essayer de répondre aux besoins maternels prenait alors tout son sens.
Encore fallait-il cibler des outils numériques qui soient cohérents envers les attentes maternelles. Deux ateliers de co-création, l’un avec des parents et des professionnels de la santé et de la petite enfance et l’autre avec des experts en technologies, ont été menés afin de déterminer, d’abord, la liste des critères qu’il est nécessaire de développer dans les futurs outils numériques et d’imaginer, ensuite, des outils numériques pouvant répondre aux besoins maternels tout en respectant les critères antérieurement mis en évidence. Plusieurs solutions numériques visant à répondre aux besoins maternels ont été ainsi investiguées dans le cadre de cette thèse (ex : système de vidéoconférence, Newsletter informatique préprogrammée, applications de serious gaming, système de géolocalisation, site centralisé dédié aux systèmes de garde, système de marrainage, forums dédicacés supervisés par des professionnels, etc.).
Au terme de cette investigation, deux outils numériques ont été sélectionnés et dès lors développés de toute pièce (contenu et design), avec l’aide de parents (tant des mères que des pères) et de professionnels de la santé et de la petite enfance :
- Premièrement, un site internet centralisé (Happy-Mums.be) et dédié aux mères depuis la fin de leur grossesse jusqu’à un an après leur accouchement a été développé. Des priorités en termes de thématiques à traiter au sein du site internet ont été convenues au moyen d’une méthode Delphi réunissant tant des parents que des professionnels. Le contenu de Happy-Mums.be a ensuite été produit en collaboration avec des professionnels et experts des thématiques traitées. La conception graphique de ce site a été réalisée par un sous-traitant et ses fonctionnalités ont été validées par deux nouveaux ateliers de co-création. Les parents et les professionnels ayant participé à la méthode Delphi ont alors été recontactés afin d’exprimer leur opinion quant à Happy-Mums.be. Attribuant une note moyenne de 8,00 ± 1,00 /10 concernant la qualité des informations trouvées sur Happy- Mums.be, leurs impressions étaient plutôt positives mais ont aussi laissé place à quelques améliorations. Happy-Mums.be a également été testé dans une large population de mères sous forme d’une étude interventionnelle : la moitié des femmes ayant eu accès à Happy-Mums.be et l’autre non. Une évolution similaire des besoins maternels a été mise en évidence dans les deux groupes mais aucun effet potentiel de Happy-Mums.be sur ces besoins n’a pu être dégagé. Cependant, la qualité des informations issues de Happy-Mums.be a, une fois de plus, été jugée bien meilleure que celle des sites internet tout venant (note moyenne attribuée quant à la qualité : 7,22 ± 1,37/10 vs. 5,29 ± 1,48/10 sur les autres sites internet ; p<0,0001).
- Deuxièmement, un système de bons-cadeaux à faire valoir (Happy Gift) a également été élaboré en vue de répondre essentiellement au besoin de soutien pratique. Offrir un service d’aide à une mère (ex : tâches ménagères, activités avec les aînés, etc.) plutôt que des biens matériels constitue le but de ce second outil. La numérisation d’un tel système a pour objectif principal d’accompagner les mères ainsi que les offreurs dans la concrétisation de l’offre en rappelant aux deux parties de ne pas oublier de profiter du (ou de réaliser le) service offert. Les intitulés des bons ont été conçus avec l’aide de parents et d’offreurs potentiels et la conception graphique de cet outil a été réalisée par un sous-traitant. Un premier test utilisant les mères comme utilisatrices de Happy Gift (et donc comme demandeuses d’aide) n’a pas fonctionné. Au vu du besoin de soutien pratique et matériel prononcé ainsi que de l’enthousiasme initial des mères autour de ce projet, les résultats n’étaient pas forcément attendus. Plusieurs hypothèses émises en regard de cet échec ont été formulées et poussent à croire que le projet pourrait fonctionner à condition d’entreprendre certaines modifications. C’est la raison pour laquelle l’outil Happy Gift a été réorienté en vue d’un second test utilisant, cette fois, les offreurs potentiels comme utilisateurs principaux de l’outil.
En conclusion, bien que les dimensions humaines et psychologiques soient prédominantes et non négligeables durant la période postnatale, plusieurs outils numériques peuvent apparaitre comme une solution complémentaire et utile en guise de réponse aux besoins maternels ; particulièrement dans le contexte actuel des sorties précoces de la maternité. Les outils développés dans le cadre de cette thèse constituent des pistes de solution qu’il est nécessaire de promouvoir et de réévaluer à large échelle afin d’en mesurer les effets sur la satisfaction et sur les besoins maternels.
Happy Mum
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/227233

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Thèse Justine Slomian - Besoins maternels en post-partum.pdfAuthor postprint21.76 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.