Reference : Development of specific tests in bike-trials riders and relationship with jumping ability
Scientific journals : Article
Human health sciences : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/224838
Development of specific tests in bike-trials riders and relationship with jumping ability
English
[en] Développement de tests spécifiques chez les trialistes et relation avec les qualités de détente
Thomas, Pierre-Charles [Université de Liège - ULiège > Sciences de la Motricité > > >]
Miny, Kévin mailto [Université de Liège - ULiège > > > Doc. sc. motr. (paysage)]
Jidovtseff, Boris mailto [Université de Liège - ULiège > Département des sciences de la motricité > Déterm. perf. & asp. gén.et spéc.de l'entr.y comp.de ht niv. >]
In press
Science et Sports
Elsevier Masson
Yes (verified by ORBi)
International
0765-1597
1778-4131
Paris
France
[en] field test ; jumping ; elite athletes ; myotest ; biketrial ; assessment
[en] Aims of the study - The first aim of this study was to set a battery of field tests in order to assess specific muscular function of biketrial riders. The second aim was to investigate the discrimination of these tests by comparing the performance of elite and amateur riders.
Material and method - Twenty ELITE biketrial riders and 13 biketrial amateurs (AMAT) underwent field tests. The battery of field tests consisted in four non specific jumping tests (SJ, CMJ,SBJ and Reactivity) and three original specific tests on the bike (bike gap, side-hop over an elastic and holding time on the back-wheel). All the tests were performed on the field with portable equipment.
Results – The results show that bike specific tests are very discriminant: ELITE riders were significantly superior in each test (p<0.001) The 20in riders seem to have a greater jumping ability in comparison with the 24in riders. The correlation between the jumping field tests and the bike specific tests is fairly high (r>0.7).
Conclusion – The field tests as well as the bike specific tests showed to be selective and discriminant for the biketrial rider’s. Jumping ability appears to be very important in order to achieve the elite level.
[fr] Objectif - L’objectif de cette étude était d’une part de mettre sur pied une batterie de tests de terrain permettant d’évaluer les qualités musculaires et spécifiques des trialistes et d’autre part d’analyser leurs caractères discriminants en comparant les performances des pilotes d’élite avec les pilotes amateurs.
Matériel et méthode - Vingt trialistes d’élite et 13 amateurs concourant dans les catégories « 26 pouces » et « 20 pouces » ont réalisé une batterie de tests comprenant des tests de détente non spécifiques (SJ, CMJ, SLSE, réactivité) et des tests spécifiques sur vélo (Gap test ; le saut vertical élastique et le temps de maintien sur la roue arrière). L’ensemble des tests étaient réalisés sur le terrain avec du matériel transportable.
Résultats – Les résultats offrent des valeurs de référence pour les tests spécifiques originaux et montrent leurs caractères discriminants. Pour tous les tests, on observe une différence significative (p<0.001) entre les pilotes d’élite et les amateurs. De manière générale, les spécialistes du « 20 pouce » présentent des qualités de détente supérieures aux spécialistes du « 26 pouces ». Les corrélations entre les tests de détente pure et les tests spécifiques vélo (Gap et SVE) apparaissent élevées (r>0,7).
Conclusion - Les tests de terrain proposés se sont avérés extrêmement discriminants. La qualité de détente verticale apparait comme une qualité indispensable chez le trialiste de haut niveau.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/224838
10.1016/j.scispo.2018.04.009

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
PCT_trial_manuscript_Pré-Print.pdfAuthor preprint3.5 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.