Reference : Le droit à la déconnexion : une réponse à l’un des défis de la transition numérique ?
Parts of books : Contribution to collective works
Law, criminology & political science : Social law
http://hdl.handle.net/2268/220364
Le droit à la déconnexion : une réponse à l’un des défis de la transition numérique ?
French
Kéfer, Fabienne mailto [Université de Liège - ULiège > Département de droit > Droit social >]
Sep-2018
Liber amicorum Willy van Eeckhoutte
Kluwer
Yes
[fr] droit à la déconnexion ; transition numérique ; subordination ; temps de travail ; bien-être psychosocial au travail ; qualité de vie au travail
[fr] La transition numérique a rendues floues les frontières spatio-temporelles du travail. L’hyperconnexion des salariés appelle des réponses nouvelles qui, sans déconstruire le droit du travail, s’ajustent mieux à la société contemporaine.
Les règles relatives à la durée du travail et au respect des horaires sont, en effet, conçues en fonction d’un modèle industriel. Elles se montrent inadaptées à diverses formes modernes d’organisation du travail, notamment à celles liées à l’usage intensif des outils numériques. Dans l’état actuel des textes légaux, bon nombre de travailleurs – pas tous – disposent de l’outil juridique leur permettant de se déconnecter une fois qu’ils ont quitté leur poste de travail. Mais la réalité révèle que l’efficacité et l’effectivité de cet outil juridique se sont effilochées. Et les salariés les plus exposés aux conséquences de l’invasion numérique sont précisément ceux que la loi sur le travail ne protège pas. Faut-il dès lors aller jusqu’à la consécration légale expresse d’un droit à la déconnexion ? Telle est la question abordée dans cette contribution.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/220364

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Dr_Déco_FK.pdfPublisher postprint431.47 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.