Reference : Relativiser la "transition", penser la "contradiction". Ce que nous apprennent les tr...
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/2268/220136
Relativiser la "transition", penser la "contradiction". Ce que nous apprennent les transformations dans le monde du "Blanc-Bleu Belge" en Wallonie aujourd'hui
French
Gérard, Marie mailto [Université de Liège - ULiège > DER Sc. et gest. de l'environnement (Arlon Campus Environ.) > Gouvernance de l'environnement >]
Dec-2017
Pour: Enquêtes et Témoignages
n°231
2016/3
Éloge de l'élevage...Mais quel élevage?
Yes
0245-9442
2426-6507
[fr] agriculture/élevage ; transition ; blanc-bleu belge
[en] En Wallonie, la race blanc-bleu belge incarne de façon exemplaire l’entreprise de modernisation agricole de l’après-guerre. Si, plusieurs décennies durant, elle fut considérée comme une fierté nationale, l’air du temps a bien changé depuis les années 1970. À l’heure de « l’environnement », du « bien-être animal » et de la « transition agro-écologique », le « BBB » n’échappe plus à la critique qui condamne le « productivisme » agricole, met en évidence les impasses dans lesquelles il nous a conduits et réclame une agriculture respectueuse des animaux, de la nature et des consommateurs. Il n’est dès lors guère surprenant, lorsqu’on se rend sur le terrain, de constater que le monde du blanc-bleu belge connaît de profondes transformations ; reste à savoir ce qu’elles nous enseignent. Après avoir décrit l’émergence d’une double tendance – le durcissement de la logique des « productions animales » à l’œuvre depuis le XIXe siècle, l’émergence d’alternatives multiples renouant avec « l’élevage » –, cet article vise à relativiser la « transition » en vue de mieux penser la « contradiction ». Car ces deux tendances sont contradictoires : la possibilité de leur « coexistence » n’est due qu’à des inégalités économiques, sociales et culturelles de plus en plus importantes entre les classes sociales – inégalités que le modèle de la « transition » a notamment pour effet d’occulter.
http://hdl.handle.net/2268/220136

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Relativiser la transition, penser la contradiction.pdfPublisher postprint250.7 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.