Reference : Karstic Systems in Eastern Belgium: Remouchamps and Noû Bleû
Parts of books : Contribution to collective works
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/214668
Karstic Systems in Eastern Belgium: Remouchamps and Noû Bleû
English
[fr] Systèmes karstiques de l'Est de la Belgique : Remouchamps et le Noû Bleû
Peeters, Alexandre mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Géomorphologie et Géologie du Quaternaire >]
Ek, Camille mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géologie > Département de géologie >]
2018
Landscapes and Landforms of Belgium and Luxembourg
[fr] Paysages et Formes de Relief de la Belgique et du Luxembourg
Demoulin, Alain mailto
Springer International Publishing
115-137
Yes
[en] Karst Dinamics ; Speleothems ; Sinkholes ; Remouchamps Cave ; Noû Bleû Cave
[fr] Dynamique du karst ; Concrétions ; Pertes karstique ; Chantoirs ; Grotte de Remouchamps ; Grotte du Noû Bleû
[en] Belgium is characterised by a wide variety of rocks, including carbonate formations, which
are significantly represented in eastern Belgium. Among those formations, Devonian and
Carboniferous carbonates display the most developed karstic features, as illustrated by the
two cave systems presented in this chapter. Although both systems are water caves, they
differ in many ways. The Remouchamps Cave, developed in the Upper Devonian
limestones, is a touristic cave, while the Noû Bleû Cave, developed in the Carboniferous
carbonates, is a brand new discovery still under exploration. The two systems are of
scientific interest and contain many deposits (speleothems and detrital sediments) providing
records of past environmental changes and paleoclimates. Beside the Quaternary dynamics,
the present-day dynamics can be highlighted within the karstic basins that encompass the
two cave systems. The generation or reactivation of sinkholes and swallow holes is often
favoured or triggered by human activity. Furthermore, the two basins offer several good
examples of human interaction with karst environments, not only in terms of karstic
constraints for humans but also as a resource that must be preserved.
[fr] La Belgique est caractérisée par une grande variété de roches, y compris des formatons carbonatées, bien représentées dans l'Est du pays. Parmi ces formations, ce sont les calcaires dévoniens et carbonifères qui montrent les phénomènes karstiques les plus développés, ce qu’illustrent les deux systèmes de grottes présentés dans ce chapitre. Quoique toute deux parcourues par l'eau, ces deux cavités sont très différentes. La grotte de Remouchamps développée dans le Dévonien supérieur est une grotte touristique, alors que la grotte du Noû Bleû, développée dans le Calcaire carbonifère et récemment découverte, est toujours au stade de l'exploration. Les deux systèmes sont d'un grand intérêt scientifique et contiennent de nombreux dépôts - concrétions et sédiments détritiques - qui montrent les traces des changements environnementaux passés et des paléoclimats. L'étude a porté aussi bien sur les dynamiques quaternaires que sur la dynamique actuelle. La création ou la réactivation de dolines et de pertes est souvent favorisée, voire déclenchée par l'activité humaine. De plus, les deux bassins offrent nombre d'exemples d'interactions anthropiques avec l'environnement karstique, en termes non seulement de contraintes mais aussi de ressources à préserver.
http://hdl.handle.net/2268/214668
10.1007/978-3-319-58239-9_8

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Springer_LandscapesAndLandformsOfBelgiumAndLuxembourg_Peeters&Ek.pdfPublisher postprint3.79 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.