Reference : Conditions, apports et limites du e-tutorat dans un dispositif de formation hybride
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/2268/212580
Conditions, apports et limites du e-tutorat dans un dispositif de formation hybride
French
Denis, Brigitte mailto [Université de Liège > Département des Sciences de l'éducation > Techn. de l'information & de la communicat. pour l'éducation >]
4-Jul-2017
Symposium du REF - Téléprésence en éducation
Rinaudo, Jean-Luc
Yes
Yes
International
quinzièmes rencontres du réseau international de recherche en éducation et en formation (RÉF 2017) - symposium sur la téléprésence en éducation
du 4juillet 2017 au 6 juillet 2017
Centre National des Arts et Métiers (CNAM)
Paris
France
[fr] e-tutorat ; téléprésence ; dispositif hybride ; réflexivité ; carnet de route ; portfolio ; médiatisation ; médiation ; andragogie
[en] distance
[en] Un des enjeux de la formation à distance en formation d’adultes est de mettre en place des dispositifs répondant aux besoins des apprenants, respectant des principes andragogiques et procurant un environnement de qualité pédagogique (activités, ressources...) et ergonomique. De plus, le tutorat est un facteur primordial dans la mise en œuvre de tels dispositifs. Procurant un sentiment de présence (Jacquinot, 2002), fournissant un soutien (socio-affectif, cognitif, organisationnel...) à l’apprenant, il influence sa persévérance et l’atteinte de ses objectifs.
Cette étude traite de la médiation entre e-tuteurs et apprenants dans un dispositif de formation hybride (certificat d'université en gestion de dispositifs techno-pédagogiques innovants). La mise en place de ce dernier a impliqué d’une part un processus d’ingénierie pédagogique incluant une médiatisation des savoirs (ressources) et des activités à distance (consignes, outils de communication, de dépôt de travaux, etc.) et, d’autre part, un processus d’ingénierie tutorale (Rodet, 2010). Les e-tuteurs ont été formés (Denis, 2003) et se sont accordés sur leur profil d’interventions vis-à-vis des apprenants. En outre, des réunions de concertation ont été organisées à plusieurs reprises durant la formation afin de réguler, au besoin, les interventions tutorales.
Le principe de ce dispositif est de s’ancrer dans le projet personnel du participant. Il prévoit au fil de la formation des interactions régulières entre un e-tuteur et son (ses) tutoré(s) sur base d’un carnet de route (Roadbook) hebdomadaire complété en ligne. Ces interactions ont généralement lieu par courriel ou via l’annotation de documents partagés. Par ailleurs, les tutorés reçoivent également de la part des formateurs des feedback écrits personnalisés au fur et à mesure de la rentrée de leurs travaux. Ces derniers, ainsi que leurs réflexions tout au long du processus de formation, sont compilés dans leur Roadbook.
Les conditions, apports et limites du e-tutorat dans ce dispositif seront appréhendées à partir de l’analyse des Roadbooks des apprenants et d’interviews de l’un d’entre eux ainsi que des e-tuteurs.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/212580

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.