Reference : Exploration des processus de recollection et de familiarité chez des patients présent...
Scientific congresses and symposiums : Poster
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/211567
Exploration des processus de recollection et de familiarité chez des patients présentant une plainte mnésique : Une étude longitudinale
French
Simon, Jessica mailto [Université de Liège > Département de Psychologie > Psychologie quantitative >]
Collette, Fabienne mailto [Université de Liège > Département de Psychologie > Neuropsychologie >]
Salmon, Eric mailto [Université de Liège > Département des sciences cliniques > Neuroimagerie des troubles de la mémoire et révalid. cogn. >]
Bastin, Christine mailto [Université de Liège > Département des sciences cliniques > Neuroimagerie des troubles de la mémoire et révalid. cogn. >]
1-Jun-2017
Yes
No
41èmes Journées de Printemps de la Société de Neuropsychologie de Langue Française
du 1 au 2 juin 2017
Société de Neuropsychologie de Langue Française
Grenoble
France
[en] Mémoire ; Recollection ; Familiarité
[en] Les données actuelles suggèrent une altération précoce de la recollection dans les premiers stades de la maladie d’Alzheimer. Par contre, aucun consensus n’a pu être dégagé concernant l’intégrité de la familiarité. En effet, certaines études suggèrent une altération précoce de ce processus, alors que d’autres montrent une préservation de celle-ci. Dans ce cadre, nous avons exploré l'impact du type de format de reconnaissance et du matériel sur la recollection et la familiarité chez des patients qui se plaignent de leur mémoire. Nous avons recruté 23 participants âgés contrôles, 9 patients présentant un trouble subjectif de la mémoire (SCI) et 23 patients présentant un trouble cognitif léger (TCL). Les participants ont réalisé une tâche de reconnaissance à choix forcé à deux alternatives et une tâche de reconnaissance Oui-Non incluant des images et des mots. Ces tâches étaient suivies d’une courte évaluation neuropsychologique. Quinze participants âgés contrôles et 23 patients ont participé au suivi, incluant une évaluation neuropsychologique, dans un délai moyen de 21 mois. Nos résultats montrent qu’à l’inclusion, les patients avec TCL avaient des performances moindres en reconnaissance que les deux autres groupes, qui ne différaient pas. De même, ces patients utilisaient moins efficacement la recollection et la familiarité par rapport aux contrôles et aux SCI, qui présentaient des performances similaires. Il n’y avait aucune interaction entre le groupe et le type de format ou le matériel. Lors du suivi, cinq patients avec TCL ont retrouvé un niveau d’efficience cognitive dans la norme et ont été considérés comme des SCI car les plaintes mnésiques étaient toujours présentes. Sur la base de l'adaptation française du test de rappel libre et indicé (RLRI-16), nous avons calculé une pente de déclin mnésique pour chacun de nos patients. Nous avons observé que les indices de recollection et de familiarité étaient expliqués par les pentes de déclin calculées sur le nombre total d’items rappelés librement. Ainsi, nous avons observé un déclin de la recollection et la familiarité dans le groupe de TCL mais pas dans celui des SCI, bien que les deux groupes se plaignent de leur mémoire. En outre, l'efficacité de la familiarité pourrait prédire un déclin cognitif futur.
Centre de Recherches du Cyclotron - CRC
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/211567

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.