Reference : Une série consécutive de 125 greffes hépatiques à partir de donneurs cadavériques en ...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a journal
Human health sciences : Surgery
http://hdl.handle.net/2268/209424
Une série consécutive de 125 greffes hépatiques à partir de donneurs cadavériques en mort circulatoire
French
[en] A CONSECUTIVE SERIES OF 125 CONTROLLED DCD-LIVER TRANSPLANTATIONS
DETRY, Olivier mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation >]
MEURISSE, Nicolas mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation >]
HANS, Marie-France mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation >]
DELBOUILLE, Marie-Hélène mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation >]
MONARD, Josée mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation >]
De Roover, Arnaud mailto [Université de Liège > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques >]
JORIS, Jean mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service d'anesthésie - réanimation >]
KABA, Abdourahmane mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Service d'anesthésie - réanimation >]
HONORE, Pierre mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie abdo, sénologique, endocrine et de transplantation >]
Jan-2017
Transplant International
Springer International
30
Suppl 1
24 (O81)
Yes (verified by ORBi)
No
International
0934-0874
1432-2277
Heidelberg
Germany
16th Annual Congress of the French Speaking Society of Transplantation
du 6 au 9 décembre 2016
Société Francophone de Transplantation
Liège
Belgique
[en] Introduction: Donation after circulatory death (DCD) has been proposed to partially overcome the organ donor shortage. DCD-LT remains controversial, with reported increased risk of graft loss and retransplantation. The authors retrospectively reviewed a single centre experience with controlled DCD-LT in a 14-year period.
Patients and Methods: 125 DCD-LT were consecutively performed between 2003 and 2016. All donation and procurement procedures were performed as controlled DCD in operative rooms. Data are presented as median (ranges). Median donor age was 56 years (16–84). Most grafts were flushed with HTK solution in the first part of experience, and more recently with IGL1. Allocation was centre-based. Median follow-up was 52 (1–164) months. No patient was lost to follow-up.
Results: Median total DCD warm ischemia was 19 min (9–39). Median cold ischemia was 238 min (105–576). Patient survivals were 90.2%, 77.5% and 74.5 % at 1.3 and 5 years, respectively. Graft survivals were 87.7%, 76.3% and 73.2% at 1.3 and 5 years, respectively. Biliary complications included anas- tomotic strictures and extrahepatic main bile duct ischemic obstruction, that were managed either by endoscopy or hepatico-jejunostomy. No PNF was observed in this series and one graft was lost due to ischemic cholangiopathy. Discussion: In this series, DCD LT appears to provide results similar to classical LT. Short cold ischemia and recipient selection with low MELD score may be the keys to good results in DCD LT, in terms of graft survival and avoidance of ischemic cholangiopathy.
[fr] Introduction : Le don d’organes après déclaration de décès sur des critères circulatoires a été proposé comme solution partielle au manque de greffons. La transplantation hépatique après don en mort circulatoire est controversée, en raison d’un risque augmenté de perte de greffon et de retransplantation. Dans cette étude, les auteurs étudient leur expérience monocentrique de greffes hépatiques à partir de donneurs en mort circulatoire sur une période de 14 ans.
Méthodes : 125 greffes hépatiques à partir de donneur en mort circulatoire (Maastricht III et V) ont été réalisées entre 2003 et 2016. Toutes les procédures d’arrêt thérapeutique ont été réalisées en salle d’opération de manière contrôlée. Les résultats sont présentés en valeurs médianes et extrêmes. L’âge moyen des donneurs était de 56 ans (16-84). Le DRI était de 2,16 (1,4-3,4). Dans la première partie de l’expérience, la solution HTK était utilisée pour la préservation des organes abdominaux, et l’IGL1 était préféré les 2 dernières années. L’allocation des greffons se faisait selon le choix du centre. Le score de MELD à transplantation était de 15 (7-40). Le follow-up médian était de 52 mois (1-164). Aucun patient n’était perdu de vue.
Résultats : La durée médiane d’ischémie chaude de prélèvement était de 19 min (9-39). La durée d’ischémie froide était de 238 min (105-576). Le pic de transaminases était de 1132 UI/L (282-21.928). La survie des patients était de 90,2%, 77,5% et 74,5% à 1, 3 et 5 ans. La survie des greffons était de 87,7%, 76,3% et 73,2% à 1, 3, et 5 ans. La complication biliaire la plus fréquente était la sténose anastomotique qui était traitée soit par voie endoscopique soit par hépatico-jéjunostomie. Aucun greffon n’était perdu par non-fonction primaire, et un patient devait être retransplanté pour cholangite ischémique intrahépatique.
Conclusions : Dans cette série, la transplantation hépatique à partir de donneurs contrôlé en mort circulatoire apparaît comme une alternative viable aux donneurs en mort cérébrale. Une courte ischémie froide, et une sélection des donneurs avec un MELD relativement bas sont probablement la clé à ces bons résultats, surtout en terme de complications biliaires.
http://hdl.handle.net/2268/209424

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
O81.pdfPublisher postprint47.87 kBView/Open

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
O82.Detry.DCD.sft2016.pdf1.42 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.