Reference : Les détournements artistiques du jeu vidéo / When art hijacks video games
Diverse speeches and writings : Conference given outside the academic context
Arts & humanities : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/201899
Les détournements artistiques du jeu vidéo / When art hijacks video games
French
Barnabé, Fanny mailto [Université de Liège > Département de langues et littératures romanes > Litt. française (19è et 20è) - Sociologie de la littérature >]
Meyers, Raquel []
Vilela, Tatiana []
18-Sep-2016
International
Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg
Du 16 au 25 septembre 2016
Estelle Dalleu
Strasbourg
France
[fr] Détournement ; Jeu vidéo ; Art
[en] Game studies ; Cultural studies ; Fan studies
[fr] Le jeu vidéo est une source inépuisable de production d’outils et de contenus dont quiconque peut s’emparer à loisir. Pour les joueurs, il s’agit de s’adonner à la rédaction de fanfictions, au machinima, au modding ou au speedrun. Mais le jeu vidéo fait aussi l’objet de détournements par les artistes, qu’il s’agisse de faire du glitch art, de s’approprier un objet vidéoludique ou encore de concevoir des expérimentations (vidéo)ludiques, etc. Afin d’évoquer les multiples champs de ces détournements artistiques du jeu vidéo, une table ronde réunira trois intervenantes : Fanny Barnabé, doctorante à Liège et dont la thèse porte sur les formes de détournement du jeu vidéo ; Raquel Meyers, qui élabore des expériences artistiques en mode texte à partir du Commodore 64 ; Tatiana Vilela, artiste numérique, spécialisée dans la conception d’expériences ludiques.
[en] Video games are an inexhaustible source for the production of tools and content that anyone can take possession of as and when they wish. For players, this means indulging in the creation of fanfiction, machinima, modding or speedrunning. But video games are also modified by artists, whether for producing glitch art or designing (video)game experiments, etc. To discuss the areas in which these artistic alterations of video games are made, a round table will bring together: Fanny Barnabé, a PhD student in Liège whose thesis is on various ways of modifying video games; Raquel Meyers, who develops artistic experiments in text mode, starting with the Commodore 64; and Tatiana Vilela, a digital artist who specialises in designing gaming experiments.
Laboratoire d'Etude sur les Médias et la Médiation - LEMME ; Laboratoire "Jeux et Mondes Virtuels" (LabJMV) ; Liège GameLab
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/201899
http://strasbourgfestival.com/festival/jeux.php?id=440

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.