Reference : Comparaison de l’impact du « VeinoPlus Sport » et du « TENS » sur la récupération de ...
Scientific journals : Article
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
http://hdl.handle.net/2268/194232
Comparaison de l’impact du « VeinoPlus Sport » et du « TENS » sur la récupération de jeunes footballeurs amateurs
English
[en] Comparing the impact of "VeinoPlus Sport" versus "TENS" on recovery of young amateur football players
God, Maxime [> >]
LE GOFF, Caroline mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chimie clinique >]
Evrard, Frédéric [> >]
Kaux, Jean-François mailto [Université de Liège > Département des sciences de la motricité > Département des sciences de la motricité >]
Mar-2016
Journal de Traumatologie du Sport
Masson
33
1
14-19
Yes
0762-915X
Paris
Belgium
[fr] VeinoPlus Sport ; TENS ; Footballeurs ; Récupération
[en] VeinoPlus Sport ; TENS ; Soccer players ; Recovery
[fr] Objectifs

Le but de cette étude était de comparer l’impact du « VeinoPlus Sport » et du « TENS » sur la récupération des footballeurs amateurs après un effort intense.

Méthode

Cette étude consiste en une comparaison entre le « VeinoPlus Sport » (objet de l’étude) et le « TENS » (appareil contrôle) sur une population de 20 footballeurs (âge moyen=17,1ans±0,8). Dans un contexte identique, chaque sportif a bénéficié des deux appareils lors de séances différentes. Les footballeurs ont réalisé un effort intense de type Yo-Yo test. Sur chaque sportif, nous avons prélevé quatre biologies sanguines et avons effectué des évaluations par Myotest : une juste avant l’épreuve, une juste après, une autre après la récupération et une dernière après la seconde épreuve. Pour l’analyse statistique, nous avons utilisé le logiciel StatPlus et réalisé une Anova à mesures répétées ainsi qu’un test de Scheffé.

Résultats

Avec les deux appareils, on a observé une évolution significative du lactate, de l’ion HCO3− ainsi que de la myoglobine au cours du temps. L’étude des autres paramètres sanguins ainsi que des paramètres de l’explosivité n’a révélé aucune évolution significative durant la séance. Concernant le ressenti des footballeurs du groupe « VeinoPlus Sport » après la séance, ils ont eu une sensation de légèreté ainsi qu’un meilleur état de forme. Ils n’ont éprouvé ni douleur, ni fatigue, ni diminution de la force. Il en a été de même pour ceux du groupe « TENS », sauf pour certains qui ont ressenti des douleurs dans les cuisses et les mollets. En général, ils ont préféré l’utilisation des appareils à leur récupération habituelle. Toutefois, ils n’ont pas émis de préférence particulière pour l’un ou l’autre appareil.

Conclusion

L’apport principal de cette étude a résidé dans la mise en évidence d’une différence mineure non significative entre les deux appareils sur notre échantillon. Le « TENS » a donné des résultats similaires à ceux du « VeinoPlus Sport », même si ce dernier semblerait permettre une meilleure récupération. Ils ont permis de réaliser une seconde performance égale ou supérieure à la première.
[en] Aims

The aim of this study was to evaluate the impact of “VeinoPlus Sport” on amateur soccer players’ recovery after an intense physical activity (2 drills).

Method

We proceeded to a comparative study between two devices: “VeinoPlus Sport” and “TENS” (used as a control system) on a population of 20 players (average age 17,1±0,8). Under identical conditions each player used the two devices during two separate sessions (called group “VeinoPlus Sport” and group “TENS”). The players performed an intense effort following the YoYo test concept. Four blood samples were taken from each participant and a Myotest evaluation was performed: one before the test, one just after the first intense effort, another after a short recovery time following the first effort, and the last one right after the second intense effort. For statistical analysis, we used the Anova algorithm of the “StatPlus” system and a Scheffé test.

Results

With both devices, we observed a significant elevation of lactate, HCO3− ions, and myoglobin as time progressed. The analysis of other blood parameters did not show any significant evolution in the course of the testing. The “VeinoPlus Sport” group, after the session, expressed feeling lighter and more fit than usual following an intense physical activity. They did not suffer any pain, tiredness, nor diminishment of strength. The same observation was made with the “TENS” group with the exception that some players felt a bit of soreness in their thigh and calf areas. In general, all participants admitted preferring the use of recovery machines instead of natural recovery. At the same time, none expressed any preferences between either of the devices.

Conclusion

The main asset of this study resided in the highlighting of minor differences as no way significant between the two machines tested on the chosen population. The “TENS” shows similar results as the “VeinoPlus Sport” even if a slight preference for the latter was expressed. Both devices permitted an equal or even better performance in the second drill in comparison to the first drill.
http://hdl.handle.net/2268/194232
10.1016/j.jts.2015.12.007

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
main.pdfPublisher postprint603.97 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.