Reference : Le licenciement du travailleur qui introduit une plainte pour cause de harcèlement
Scientific journals : Article
Law, criminology & political science : Social law
http://hdl.handle.net/2268/193171
Le licenciement du travailleur qui introduit une plainte pour cause de harcèlement
French
Linguelet, Renaud mailto [Université de Liège > Département de droit > Droit social >]
4-Sep-2015
Revue de Jurisprudence de Liège, Mons et Bruxelles
De Boeck & Larcier
27
1281-1285
Yes
National
0774-8108
Bruxelles
Belgium
[fr] Contrat de travail ; Licenciement pour motif grave ; Harcèlement ; Abus de droit ; Protection contre le licenciement ; Pouvoir d'appréciation du juge
[fr] Le travailleur, qui abuse des procédures internes et externes mises en place en cas de harcèlement ou de violence au travail, commet une faute, et, le cas échéant, une faute grave. Il n'y a pas d'abus de droit lorsque le travailleur fonde sa plainte sur des faits établis et ne poursuit pas un but étranger à la protection légale.

La protection spécifique contre le licenciement du travailleur qui s'estime victime de faits de violence ou de harcèlement moral ou sexuel au travail ne s'applique pas lorsque la décision de mettre fin à la relation de travail est étrangère au dépôt de la plainte. Tel est le cas lorsque l'employeur établit que le licenciement est motivé par le refus du travailleur d'accepter une modification contractuelle proposée avant le dépôt de la plainte.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/193171

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Le licenciement du travailleur qui introduit une plainte pour cause de harcèlement.pdfPublisher postprint2.34 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.