Reference : Effet inflammatoire des extraits de Cupressus sempervirens planté dans l’Est de l’Alg...
Scientific journals : Article
Human health sciences : Immunology & infectious disease
Life sciences : Phytobiology (plant sciences, forestry, mycology...)
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Chemistry
http://hdl.handle.net/2268/192822
Effet inflammatoire des extraits de Cupressus sempervirens planté dans l’Est de l’Algérie : du modèle murin à la stimulation des cellules BEAS-2B par l’allergène majeur Cup s 1
French
[en] Inflammatory effect of extracts from Cupressus sempervirens, cypress trees found in Algeria:From a mouse model to stimulation of BEAS-2B cells by the major cypress allergen Cup s 1
Bouguenoun, Imene [> >]
De Pauw-Gillet, Marie-Claire mailto [Université de Liège > Département des sciences biomédicales et précliniques > Histologie - Cytologie >]
Bensakhri, Z [> >]
Baiwir, Dominique mailto [Université de Liège > > GIGA-Technology platforms : Plate-forme protéomique >]
Mazzucchelli, Gabriel mailto [Université de Liège > Département de chimie (sciences) > Center for Analytical Research and Technology (CART) >]
De Pauw, Edwin mailto [Université de Liège > Département de chimie (sciences) > Laboratoire de spectrométrie de masse (L.S.M.) >]
Bendjeddou, D [> >]
2016
Revue Française d'Allergologie
Expansion Scientifique Française
56
10-19
Yes (verified by ORBi)
International
0035-2845
Paris
France
[fr] allergie ; Cyprès ; Allergène majeur
[en] lavage bronchoalvéolaire ; BEAS-2B
[fr] Cupressus sempervirens est l’une des espèces les plus répandues en Algérie ayant une capacité allergénique très élevée. Nous avons étudié,d’abord, comment l’instillation nasale des différentes fractions de l’extrait pollinique de cette espèce peut moduler la réponse immunitaire chez les souris, et, ensuite, la stimulation des cellules épithéliales bronchiques humaines (BEAS-2B) par l’allergène majeur, identifié par spectrométrie de masse et purifié par chromatographie échangeuse d’ions. La sensibilisation des souris a révélé, d’une part, une diminution du nombre de neutrophiles et une augmentation des éosinophiles, et, d’autre part, une augmentation significative du total cellulaire dans le liquide du lavage bronchoalvéolaire.L’étude histologique des poumons a montré une présence d’infiltrat inflammatoire et d’oedème péri-bronchique. La spectrométrie de masse nous a permis de mettre en évidence la présence de l’allergène majeur Cup s 1 dans toutes les fractions avec une présence spécifique du Cup s 3 et Cupa 1 dans la fraction 4. Cet allergène avait le potentiel pour stimuler la libération de l’IL-8 et l’IL-6 par la ligné cellulaire, BEAS-2B, in vitro d’une manière dose-dépendante
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/192822
10.1016/j.reval.2015.09.005
http://dx.doi.org/10.1016/j.reval.2015.09.005

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
1-s2.0-S1877032015003966-main.pdfPublisher postprint1.88 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.