Reference : Contribution à l'écologie de quelques Coléoptères nécrophages dans la vallée de l'Ourthe
Scientific journals : Article
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/190260
Contribution à l'écologie de quelques Coléoptères nécrophages dans la vallée de l'Ourthe
French
Jeuniaux, Charles [Université de Liège - ULiège > > Laboratoire de biochimie > >]
1957
Bulletin et annales de la Société royale de 'entomologie de Belgique
93
1-2
32-41
No
Belgique
[fr] Coléoptères ; biotopes ; Verlaine
[fr] Dans la région de Verlaine (Condroz, province de Liège), nous avons étudié la distribution de quelques Coléoptères dans différents biotopes : jachère sur sol sec, prairies humides en lisière de bois, fond de vallon boisé et très humide, champs de céréales sur sol relativement sec. Ces Coléoptères ont été capturés à l'aide de pièges ; on a mesuré simultanément l'Humidité Relative minimum et la température maximum (sous abris), au ras du sol, de chaque biotope. L'examen de la localisation de ces Coléoptères, de leur hygropreferendum et de leur thermopreferendum (au cours d'expérience in vitro), et la comparaison des caractéristiques microclimatiques des biotopes ont permis de préciser certains aspects de leur écologie. Abax ater Vill. est une espèce hygrophile, à thermopreferendum relativement bas ; elle reste localisée dans les lieux boisés, frais et très humides. Silpha thoracica L. et Necrophorus vespilloïdes Hbst. sont des espèces hygrophiles, localisées dans les bois et les clairières humides. Calathus fuscipes Goeze, à hygropreferendum négatif, est inféodé aux milieux secs, ainsi que Saprinus semistriatus Ill. et Onthophagus ovatus L. Carabus monilis Fab. et Necrophorus vespillo L. sont inféodés aux champs cultivés, à sol relativement sec, tandis que N. humator FAB. semble préférer les pâturages à sol argileux. D'autres espèces, nettement localisées dans les biotopes secs, ne manifestent cependant pas d'hygropreferendum négatif au cours d'expériences in vitro : Silpha sinuata Fab. et Necrophorus fossor Erichs. Enfin, Ophonus pubescens O.F. Müll., cependant caractérisé par un hygropreferendum positif bien net, habite surtout les biotopes non boisés, les plus secs, se comportant paradoxalement comme une espèce xérophile.
http://hdl.handle.net/2268/190260

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
ColeopteresNecrophages.pdfPublisher postprint2.04 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.