Reference : L’abstraction en géographie : concepts et modèles pour aller lire les territoires du...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Social & behavioral sciences, psychology : Human geography & demography
Social & behavioral sciences, psychology : Education & instruction
http://hdl.handle.net/2268/183033
L’abstraction en géographie : concepts et modèles pour aller lire les territoires du Monde
French
Merenne-Schoumaker, Bernadette mailto [Université de Liège > Département de géographie > Département de géographie >]
14-Nov-2014
42
No
Yes
International
"Espace & Abstraction : Evaluer les compétences complexes de la maternelle à l’Université"
14 novembre 2014
ADMEE-Europe et Université de Mons
Mons
Belgique
[fr] Abstraction ; Didactique de la géographie ; Epistémologie de la géographie
[fr] Si l’abstraction a toujours existé en géographie, elle s’est fortement renforcée à partir des années 1950-1960 à la faveur du développement d’un courant dénommé « géographie théorique et quantitative » qui a touché d’abord la géographie anglophone, puis la géographie francophone. Pour ce courant de pensée, l’étude de l’espace géographique, objet par excellence de la discipline, implique celle des mécanismes qui régissent leur construction et leur développement car ceux-ci engendrent des formes et des structures spatiales qui constituent en quelque sorte les traces matérielles observables des modes d’organisation des sociétés ; cette étude des traces et structures nécessite toutefois des concepts et des modèles pour « aller lire les territoires du Monde ».
Ce courant de pensée a mis un certain temps à pénétrer la géographie scolaire et est sans doute encore timide dans les pratiques au niveau des écoles. En FWB, il a émergé à la faveur de l’arrivée des compétences, un enseignement qui, en proposant des tâches complexes aux élèves, a favorisé le recours à des outils les préparant à une plus grande autonomie.
Dans le cadre de cet exposé, nous proposons de présenter quelques concepts et modèles spatiaux intégrés dans l’enseignement de la géographie aujourd’hui. Nous analyserons parallèlement les pratiques les plus fréquentes en classe et nous nous interrogerons sur les difficultés rencontrées par les enseignants, en portant notamment notre attention sur l’évaluation des compétences.
Université de Mons
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/183033
Rencontre entre des didacticiens des mathématiques et de la géographie

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Mérenne Abstraction UMons 141114.pdfPublisher postprint3.78 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.