Reference : Le jeu pour régénérer la ville ?
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Business & economic sciences : Multidisciplinary, general & others
Business & economic sciences : Special economic topics (health, labor, transportation…)
Social & behavioral sciences, psychology : Human geography & demography
http://hdl.handle.net/2268/182660
Le jeu pour régénérer la ville ?
French
Dethier, Perrine mailto [Université de Liège > Département de géographie > Service de géographie économique (ECOGEO) >]
Halleux, Jean-Marie mailto [Université de Liège > Département de géographie > Service de géographie économique (ECOGEO) >]
3-Jun-2015
Yes
No
International
Concevoir et fabriquer la ville. Rencontres internationales en urbanisme de l'APERAU
du 2 juin 2015 au 5 juin 2015
IAUR
Rennes
France
[fr] Théorie des jeux ; Culture d'aménagement ; Régénération urbaine
[fr] Notre travail de thèse porte sur la transférabilité des dispositifs de coopération entre acteurs en matière de régénération urbaine. Des innovations stratégiques, en particulier des outils de partenariats privés-privés (remembrement urbain, business improvement district, Tax increment financing) se multiplient. Afin de rendre le transfert de ces outils un succès, il est nécessaire de prendre en compte les obstacles contextuels pour les adapter et les ajuster. L’étude de la culture d'aménagement (planning culture) est donc essentielle afin de déterminer les valeurs et les attitudes partagées par les acteurs de l’aménagement du territoire.
Le sujet de la culture d’aménagement connait un intérêt croissant dans la littérature scientifique. Cependant, le terme reste peu clair et difficile à définir. La culture de planification pourrait être définie comme « les normes collectives et les attitudes dominantes des aménageurs aux regards des rôles assimilés à l’Etat, aux forces du marché et à la société civile influencés par les conditions sociales » . Pourtant, peu d’études empiriques sont réalisées. L’application de la théorie des jeux pourrait pallier ce manquement.
Nous postulons que la théorie des jeux permettra de mettre en avant les différences culturelles d’aménagement afin d’adapter des stratégies innovantes pour être transféré avec succès en Wallonie. Notre analyse est basée sur une double approche : un état des lieux empirique sur les pratiques actuelles et les cultures d'aménagement et l’évaluation expérimentale du potentiel de ces approches par l’application de la théorie des jeux.
« La théorie des jeux est la théorie mathématique des comportements stratégiques » . Elle étudie les interactions entre les joueurs (acteurs) et permet d’expliquer les prises de décisions. La théorie des jeux peut être appliquée en laboratoire dans le cadre de démarches expérimentales (économie expérimentale ). L’économie expérimentale permet de prendre en considération les aspects affectifs des acteurs dans la détermination de leur comportement. Elle ne considère pas les acteurs uniquement comme des agents rationnels.
Notre intervention sera structurée en deux parties. La première synthétisera la littérature dédiée aux partenariats appliqués en matière de régénération urbaine et, en particulier, aux partenariats privés-privés. En seconde partie, nous définirons le terme de culture d’aménagement. En troisième partie, nous développerons une réflexion sur l’applicabilité de la théorie des jeux dans le domaine des partenariats liés à des opérations d’aménagement. Initiée en économie, la théorie des jeux s’est désormais étendue à de nombreuses autres disciplines (sociologie, sciences politiques, biologie…) mais elle reste peu utilisée dans le domaine de l’aménagement. Or, les interactions entre acteurs sont au cœur des opérations d’aménagement et, en particulier, des opérations de régénération urbaine.
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/182660

File(s) associated to this reference

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
PerrineD_APERAU-2015.pptx10.96 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.