Reference : Caractéristiques et performances de reproduction du Zebu. Le cas du Niger.
Scientific journals : Article
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/179349
Caractéristiques et performances de reproduction du Zebu. Le cas du Niger.
French
[en] Characteristics and performances of reproduction of the zebu: The case of Niger
Moussa Garba, Mahamadou []
Issa, M []
Hanzen, Christian mailto [Université de Liège - ULiège > Département clinique des animaux de production (DCP) > Thériogenologie des animaux de production >]
31-Dec-2014
Revue Africaine de Santé et de Productions Animales
Ecole Inter-états des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar
12
3-4
135-141
Yes
International
0851-7002
Dakar
Sénégal
[fr] Niger ; Bos indicus, fertilité, fécondité ; synchronisation, oestrus
[en] Niger ; Bos indicus ; Fertility, oestrus
[fr] Cette revue de la littérature dresse un état des lieux des caractéristiques physiologiques et anatomiques mais aussi des performances de reproduction du zébu africain. Elle constitue une première étape de la valorisation du potentiel laitier et viandeux qu’il représente dans le cadre et notamment d’une utilisation plus intensive de l’insémination artificielle. Celle-ci ne peut toutefois s’envisager que par l’utilisation de protocoles hormonaux visant à induire et synchroniser les chaleurs. Les taux de gestation obtenus sont compris entre 31,4 et 46,6 % après utilisation respectivement de protocoles à base de PGF2α ou de progestagènes.
Au Niger le taux moyen de gestation après insémination artificielle est de 29,9 %. Il est plus élevé lors de chaleurs naturelles (43,4 %) qu’induites (25,6 %) ; Il est également nettement moins élevé après utilisation de PGF2α (8,4 %) que de progestagènes (23,4 à 39,5 %). Leur amélioration suppose une meilleure compréhension de l’effet des facteurs alimentaires, zootechniques ou pathologiques responsables de la fertilité et de la fécondité. Il est donc important de poursuivre et d’intensifier les essais de terrain sur des effectifs d’animaux plus conséquents.
[en] This review presents an overview of the physiological and anatomical but also reproductive performance of African zebu characteristics. It is a first step to increase his milk and and meat potential by using more intensively artificial insemination (AI). The use of AI depends on the use of hormonal protocols to induce and synchronize oestrus. Actually, pregnancy rates obtained are between 31.4 and 46.6% respectively after use of PGF2a or progestagens.
In Niger, the average pregnancy rates after artificial insemination is 29.9%. It is higher after in natural heat (43.4%) than induced heat (25.6%); It is also considerably lower after use of PGF2a (8.4%) than progestogens (23.4 to 39.5%). Improvement requires a better understanding of the effect of dietary factors, livestock or pathological responsible for fertility and fecundity. It is therefore important to continue and intensify field trials on more substantial numbers of animals.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/179349

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
2014 Moussa Garba synthese reproduction Zebu (RASPA).pdfPublisher postprint273.04 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.