Reference : Détermination de la durabilité des complexes parois et toitures vis-à-vis d’attaques...
Diverse speeches and writings : Conference given outside the academic context
Life sciences : Phytobiology (plant sciences, forestry, mycology...)
http://hdl.handle.net/2268/173203
Détermination de la durabilité des complexes parois et toitures vis-à-vis d’attaques biologiques
French
Jourez, Benoît mailto [Université de Liège - ULiège > Forêts, Nature et Paysage > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels >]
Hebert, Jacques mailto [Université de Liège - ULiège > Forêts, Nature et Paysage > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels >]
Christiaens, Christophe mailto [Université de Liège - ULiège > Forêts, Nature et Paysage > Gestion des ressources forestières et des milieux naturels >]
Verheyen, Cécile []
29-Sep-2014
27
National
Réunion du Groupe Technique "Construction en bois)
29septembre 2014
Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC)
Bruxelles
Belgique
[fr] Toiture compact ; Parois perspirantes ; Durabilité biologique
[en] Le secteur de la construction est en perpétuel évolution et de nouveaux systèmes constructifs sont proposés aux candidats bâtisseurs. Ils vissent à répondre aux nouvelles exigences de performance (mécanique, acoustique, thermique), de développement durable ainsi qu'à des exigences économiques. Néanmoins, ces nouveaux systèmes constructifs innovants, pour lesquels un manque de recul est observé, doivent encore démontrer leur capacité à maintenir dans le temps leur efficacité initiale et leur durabilité afin d'aboutir à des systèmes performants, durables et sans risques de pathologie.
A ce titre, ces complexes, la paroi perspirante et la toiture plate compacte, doivent faire l'objet d'investigations en vue d'évaluer leur durabilité vis-à-vis des attaques par les agents de dégradation biologique. La tendance actuelle s'oriente vers des complexes constitués en majorité de matériaux biodégradables (bois, panneau, isolant naturel) tout en évitant l'emploi de produits nocifs pour la santé des habitants qui sont de plus en plus conscients de leur empreinte écologique et réticents à l'incorporation de substances chimiques potentiellement nocives. Il est à noter cependant que les constituants de ces complexes bien que biodégradables doivent aussi faire preuve d'une durabilité suffisante qui ne devrait pas être limitée à la durée de la garantie décennale assumée par le concepteur/entrepreneur du bâtiment mais s'étendre à la durée de vie de celui-ci.
L'origine du projet OPTIDUBO repose sur le fait que le comportement hygroscopique de ces complexes et leur durabilité face à l'attaque des agents biologiques de dégradation (insectes xylophages et champignons lignivores) sont peu connus ou documentés alors que ceux-ci sont de plus en plus utilisés dans la construction d'habitations.
Ce chapitre se focalise sur la détermination de la durabilité des complexes parois perspirantes et toiture plate compacte vis-à-vis des agents biologiques de dégradation. Il vise à répondre aux deux questions suivantes:
 Dans ces complexes, un ou plusieurs des constituants de la paroi sont-ils attaquables ?
 Le traitement de l'isolant au sel de bore est-il susceptible de protéger efficacement le complexe de toute attaque?
DEMNA
SPW
Développement et optimisation de toitures et parois à base de bois innovantes et durables dans le temps
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/173203

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
OPTIDUBO _présentation premier résultats sept 2014.pdfAuthor preprint12.49 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.