Reference : Suivi géomorphologique de la restauration de la continuité longitudinale du Bocq
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference/Abstract
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/168152
Suivi géomorphologique de la restauration de la continuité longitudinale du Bocq
French
Peeters, Alexandre mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Hallot, Eric mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
Houbrechts, Geoffrey mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Département de géographie >]
Verniers, Gisèle [Université de Namur > > Unité de Recherche en Biologie Environnementale et Evolutive > >]
De le Court, Bernard [Service Public de Wallonie > Département de la Ruralité et des Cours d'eau > Direction des Cours d’eau non navigables > >]
Petit, François mailto [Université de Liège - ULiège > Département de géographie > Hydrographie et géomorphologie fluviatile >]
16-Oct-2013
Yes
No
International
La restauration hydromorphologique des cours d’eau : premiers enseignements du projet LIFE WALPHY
15-17 octobre 2013
Service public de Wallonie
Université de Liège
Université de Namur
Namur
Belgium
[fr] Continuité longitudinale ; Suivi géomorphologique ; Restauration écologique
[en] Transport solide
[en] Le Bocq est un cours d’eau condruzien dont le bassin versant s’étend sur 233 km² et dont le cours est caractérisé par la présence de nombreux obstacles à la continuité écologique (déversoirs, lits bétonnés et pertuis).
Dans le cadre du projet Walphy, des travaux de restauration de la continuité longitudinale ont été réalisés sur 23 obstacles. Plusieurs d’entre-eux ont fait l’objet d’un diagnostic avant travaux de restauration de manière à évaluer leur impact sur le transport des sédiments. Ce diagnostic comprend un descriptif de l’obstacle (type d’aménagement, franchissabilité et remplissage de la retenue par les sédiments), complété par des mesures granulométriques. De plus, des marquages de la charge de fond ont été réalisés à l’amont de plusieurs obstacles pour évaluer leur franchissabilité.
Le suivi géomorphologique des travaux de restauration de la continuité longitudinale s’est focalisé sur les travaux de types suppression d’obstacle et rampe rugueuse, les autres types (passe à bassins, pré-barrages et rivière de contournement) ne permettant pas un rétablissement complet du transport sédimentaire. Ce suivi est basé sur la comparaison de relevés topographiques réalisés avant et après les travaux de restauration, ainsi que avant et après les éventuelles crues mobilisatrices. Nous avons ainsi mis en évidence un rétablissement du transport solide de la charge de fond suite à la suppression du déversoir de Spontin, ce qui a été confirmé par le relevé du marquage effectué à l’amont de l’ancien déversoir.
Enfin, le suivi s’est étendu au cas particulier que représente l’aménagement de la rampe rugueuse sur le site de protection de captages à Spontin. Avant les travaux de restauration, ce site était caractérisé par un lit bétonné présentant une faible lame d’eau avec d’importantes vitesses de courant. Nous avons effectué plusieurs estimations de la taille des matériaux à injecter pour créer la rampe rugueuse. Des marquages de la charge de fond ont été réalisés pour compléter ces estimations. Les galets utilisés pour créer les frayères ont également été marqués pour évaluer la survie de ces frayères en fonction des différentes crues.
UE LIFE+
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/168152

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Walphy_13_PEETERS.pdfAuthor postprint6.42 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.