Article (Scientific journals)
Place de l’agriculture itinérante familiale dans la foresterie communautaire au Gabon
Meunier, Quentin; Boldrini, Sylvie; Moumbogou, Carl et al.
2014In Bois et Forêts des Tropiques, 319 (1), p. 65-69
Peer reviewed
 

Files


Full Text
Meunier et al._agriculture familiale_6Meu319.pdf
Publisher postprint (542.82 kB)
Download

All documents in ORBi are protected by a user license.

Send to



Details



Keywords :
Agriculture itinérante; Agroforesterie; Forêt communautaire; Plan simple de gestion; Gabon
Abstract :
[fr] L’agriculture itinérante reste un système de production partagé par une grande majorité de groupes ethnolinguistiques, et appelé à se maintenir au Gabon. Elle s’exprime généralement dans un rayon de cinq kilomètres autour de l’unité de résidence. Au Gabon, cette zone est précisément celle destinée à accueillir depuis fin 2013 les premières forêts communautaires. Les préceptes de durabilité qui sous-tendent la notion de forêt communautaire impliquent le maintien d’un couvert forestier et pourraient entrer en contradiction avec la pratique de cette agriculture itinérante. Celle-ci prélève en effet, à chaque saison, un volume de bois soustrait au potentiel du massif concerné. Les plans simples de gestion des forêts communautaires prévoient une série agricole pour ne pas mettre en concurrence deux activités sur un même espace. Cela permet également de reconnaître la place socio-économique importante de l’agriculture en milieu rural. L’agroforesterie est une des clés pour articuler l’agriculture familiale et l’exploitation de la forêt communautaire. Conserver sur pied des arbres d’intérêts économique, social ou environnemental épargne d’une part de pénibles travaux d’abattage et, d’autre part, limite quantitativement l’impact de la coupe et du brûlis qui n’est plus systématique. L’introduction d’essences utiles, rares, protégées ou encore de bois d’œuvre permet également d’élever la valeur économique et patrimoniale des parcelles agricoles tout en répondant aux exigences en matière de conservation et de durabilité du plan simple de gestion de la forêt communautaire. Par ce biais, l’agriculture familiale coutumière est pérennisée et sécurisée dans l’enceinte d’une portion de forêt légalement reconnue tandis que les techniques culturales y sont optimisées.
Disciplines :
Phytobiology (plant sciences, forestry, mycology...)
Agriculture & agronomy
Author, co-author :
Meunier, Quentin
Boldrini, Sylvie
Moumbogou, Carl
Morin, Amélie
Ibinga, Sostène
Vermeulen, Cédric ;  Université de Liège - ULiège > Forêts, Nature et Paysage > Laboratoire de Foresterie des régions trop. et subtropicales
Language :
French
Title :
Place de l’agriculture itinérante familiale dans la foresterie communautaire au Gabon
Publication date :
2014
Journal title :
Bois et Forêts des Tropiques
ISSN :
0006-579X
eISSN :
1777-5760
Publisher :
Société pour le Développement de l'Utilisation des Bois Tropicaux, Paris, France
Volume :
319
Issue :
1
Pages :
65-69
Peer reviewed :
Peer reviewed
Available on ORBi :
since 22 April 2014

Statistics


Number of views
241 (18 by ULiège)
Number of downloads
297 (12 by ULiège)

Scopus citations®
 
1
Scopus citations®
without self-citations
1
OpenCitations
 
0

Bibliography


Similar publications



Contact ORBi